Adrien
Portrait de cgelitti
En me rendant à la pharmacie la semaine dernière, j'ai été choquée de constater derrière le comptoir du pharmacien un impressionnant étalage de produits (compléments à base de plantes, médicaments,...), destinés à améliorer les capacités intellectuelles de nos ados à l'approche des examens, calmer leur anxiété, effacer leur fatigue...

Au cours d'une discussion avec ma nièce, j'ai appris que ses amis - étudiants comme elle - consommaient de façon régulière diverses substances en fin d'année scolaire, véritablement angoissés à l'idée d'échouer aux examens. Une consommation excessive de ces produits ne peut-elle pas présenter un risque pour la santé de nos enfants (effets secondaires, dépendance,...) ?

PUB
PUB

Contenus sponsorisés