thierry.hitier@wanad
Portrait de cgelitti
A près de 200 ans (1816), le sthétoscope n'aurait il plus d'avenir ? une relique?

Lorsque votre médecin prend votre tension, il se sert du stéthoscope pour écouter votre pression sanguine dans vos artères.

Désormais, il peut utiliser un nouveau modèle , le STETHOFLUX qui comporte un doppler miniaturisé pour faire une prise de tension à la cheville, impossible avec le sthétocope qu'utilisent la plupart des médecins. Le STHETOFLUX permet de détecter une éventuelle maladie cardio-vasculaire bien avant les premiers symptômes.

En effet, si la pression n'est pas la même en haut et en bas du corps, cela signifie que le sang a des difficultés à circuler dans une artère. Le médecin pourra alors prescrire aussitôt un bilan complet avant qu'un accident cardiaque survienne.

Ce nouvel examen est recommandé systématiquement chez les personnes à risque : diabétiques , hypertendus, les fumeurs, les personnes ayant des antécédants familiaux de maladies cardio-vasculaires et les personnes de plus de 50 ans avant d'être généralisé à toutes les personnes. Cet examen ne dure que 3 mn sans frais pour le patient.

Que les NOSTALGIQUES SE RASSURENT :les médecins ne sont pas très nombreux à vouloir investir dans du nouveau matériel coûteux et ils ont de moins en moins de temps à accorder aux patients et 3Mn de plus par consultation parait inconcevable avec la médecine de ville actuelle. Il faudrait alors reformer le service actuel de médecine pour sa mise en place.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés