Harry
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous,

Voilà j'espère n'embêter personne en voulant raconter ma "petite" histoire, mais je crois important de la détailler afin de pouvoir mieux cerner ce qui m'arrive.

Il y a un peu plus d'un an, alors que je buvais un verre dans le café que l'un de mes copains tiens, une femme, que j'appelerai C. est entrée. Mon copain, interesse par la dame l'a draguée et ils ont finis par sortir ensemble une semaine plus tard. Leur relation à durer 7 à 8 mois environs et n'à été faite que de disputes et "micro" séparations. Cependant durant leur relation, j'ai remarqué que C. avait un "petit quelque chose pour moi" (moi aussi d'ailleurs je dois l'avouer) à deux reprises elle me l'a fait comprendre dans ces regards, elle est même une fois venu me proposer d'aller boire un verre avec elle prétextant qu'elle avait encore une fois disputer avec mon copain, alors que lui travaillait dans son café à 50 mètres de là, chose que j'ai refusé. Bref ils ont fini par se séparer et je n'ai plus revu C. pendant 4 à 5 mois. Après cette période ou elle serait restée seule (d'après ces dires) je l'ai rencontré à une soirée et le soir même nous sommes sortis ensemble. Et là débute l'histoire qui me pose problème.

Il n'y avait qu'une semaine que nous nous voyons et alors qu'elle etait chez moi et que je partais faire les courses, prétextant qu'elle n'était pas bien assez pour m'accompagner, à mon retour, elle avait nettoyé ma maison de fond en comble. Etonné je lui demande pourquoi et elle me repond qu'elle est tellement bien avec moi que sa lui fait plaisir de le faire. Deux semaines se passe (le vrai Idille à TOUS niveaux) alors que l'on s'etait dit de ne pas se faire de cadeau vu nos moyens financiers respectifs restreints elle arrive un soir me suppliant de l'accepter, avec une chemise et de marque svp. La une fois de plus elle me dit qu'elle ne puis faire autrement tellement ca lui fait plaisir. Quelques jours passent et un soir alors que l'on rentrait chez moi après avoir été boire un coup, là, l'enfer. Juste parce que j'avais repondu un peu plus sèchement que d'habitude à une question anodine (rien d'alarmant cependant)elle c'est mise a m'insulter de tous les noms possibles et inimaginable et avec des paroles des ont ne peu plus blessante pour un homme. Je reste calme, la laisse hurler et après vingt minutes elle decide de partir que tout est fini. Or elle ne me semlait pas saoul (J'ai oublié vous dire au début que C. est une femme qui à eté mariée 11 ans que son mari est parti qu'elle à élévé par la suite seule ces 2 enfants pendant 17 ans, n'ayant jamais de relations dépassant quelques mois durant ces 17 années et qu'elle boit journalierement entre 5 et 10 bieres mais elle semble dans un état normal et se souvient tjrs de tout meme après avoir bu). it 3 jours plus tard elle me tel pour me s'excuser qu'elle ne sait pas ce qui lui à pris, qu'elle ne comprend pas. Je lui pardonne (cependant les paroles entendues ???) on se revoit pendant 1 mois le paradis, relations merveilleuses, entente parfaite niveau sexuelle (elle me le dit et pour moi c pareil on allait jusqu'à faire l'amour 3 fois par jours le W-end). Après 1 mois donc, alors que je reflechissant quand a notre relation je réalise que c'est toujours moi qui fait le souper et que depuis 5 semaines elle ne s'est plus proposer de faire aucune tache ménagère. Elle rentre le soir, je lui dit gentillement et sans provocation et une fois de plus re-insultes, injures, hurlements, allant même jusqu'à me traiter d'impuissant (ca c fort vu les relations qu'on avait - au fait elle m'avait également une fois dit alors que tout allait bien qu'elle n'avais jamais eu de relations comme ca et que tous ces ex etaient impuissant ou inexpérimenté). Re-separation. 1 semaine plus tard culpabilisant du fait que c vrai elle ne dois pas forcement faire mon ménage (cependant l'on pourrait partage les taches, et je ne l'avais pas vraiment agresser en lui disant) je l'appelle. La de suite elle me dit que je ne dois pas gaspiller d'argent au téléphone et me demande de la rejoindre immédiatement chez elle. Je le fais. On discute et elle me dit "je vais te dire quelque chose qui ne te fera pas plaisir, je suis retourner chez X. (mon copain tenancier du café) je croyais que je t avais perdu, mais il ne s'est rien passer entre lui et moi je suis juste aller regler mes comptes (il diffamait sur elle c vrai de rage que j'etais avec elle). Sauf que pour soi disant lui dires 4 vérités il lui a fallu du samedi soir au dimanche soir !!!!! Je doute mais une fois de plus je luis pardonne et nous revoila ensemble tjrs le paradis pendant 1 mois. L'avant soirée passer chez sa mere (elle y a bu quelques bieres) elle me demande pour aller boire un verre ensemble ou j'ai la majorite de mes amis. Après a peine une seule biere, pour un simple sourire de la patronne envers moi, agréssive elle hurle "si vous devez faire des choses ensembles je peu vous laisser" moi une fois de plus estomaqué je reste calme et là, en public, en face de mes amis, " t est qu'un débile, un connard, une merde,....) je quitte l'etablissement, elle me suis jusque chez moi prétextant qu'elle voulais recuperer le peu d'affaires qu'elle avait chez moi. Je les lui donne tout en étant "bombardé" d'insulte des plus odieuses en me précisant que je pourrais retourner "baiser mes putes" et qu'elle sera vite remplacée. Lassé de son "cirque" je lui dit que peut etre c déjà fait et la "paf" elle me gifle en pleine figure et part. 1 semaine plus tard, un soir retour de la dame chez moi excuses, elle comprend pas pourquoi elle reagit comme cela... et la je decide pour une fois de lui dire ce que j'ai sur le coeur elle m'ecoute me laisse meme parler d'une manière qu'elle ne tolererai pas d'habitude et le lendemain elle m'annonce qu'elle ne boirait moins. Re 1 mois paradis et une fois de plus de retour d'une journee de bapteme, apres le restaurant "bien arrosé" sans raisons, la pire des colères que je n'avais vécu. Insultes, hurlements, coups de poing de pieds, retourner la table du salon, explosé mon lecteur DVD... Moi tjrs calme je rassemble ses affaires et dis que je vais la reconduire chez elle. Elle tjrs démontée elle me demande de lui dire pourquoi je la met dehors et qu'est ce à bien pu faire. Je lui repond que je pense après tout ce qu'elle a fait, il n'y pas a ce demander pourquoi (elle me prend vraiment pour un C.....) Je reconduis donc la "furie" et plus de nouvelles pendant 3 semaines. 3 semaines plus tard donc elle entre dans le café ou je me trouve, elle parle un moment avec une fille que j'ai déjà fréquenté (j'ai appris par la suite qu'elle avait dit a cette fille que j'etais impuissant, taré,... cela à meme choque cette fille, c'est elle qui me l'a dit) et viens me trouver disant qu'elle ne venait pas pour m'embeter mais qu'elle voudrait récuperer quelques photos de ces petits enfant qu'elle avait oublie chez moi. Une fois chez moi elle me parle, dit que lors de la dernière dispute elle ne se souvient plus de tout, je le lui rappelle, elle honteuse....... Bref, je me laisse une fois de plus lui pardonné. Ensemble a nouveau depuis 1 semaine elle me dit qu'elle pense avoir un problème (Je lui avait parler de la cyclothymie) qu'elle est d'accord d'aller voir un psy mais pas seul (en ma compagnie) qu'elle ne depassera plus jamais son "stade" niveau boissons.... Ca à durer 1 semaine et un soir chez elle, elle me dit que c moi qui ai un problème re-dispute...etc etc..... Cela fait 1 semaine aujourd'hui que l'on ne se voit plus. Bref j'en ai marre. Famille et amis me conseille de laisser tomber et ne plus la reprendre si elle reviens car a terme je me ferai passer pour un C...

Cependant pourriez-vous me dire si elle est cyclothymique, alcoolique, hystrionique,... ou un peu des trois ?) En plus sans jamais rien provoquer, elle réussi a me faire culpabiliser

Peu t elle m'aimer comme elle le prétend dans les bons moments et avoir un tel comportement ? je doute.

Milles excuses pour le roman.

Merci d'avance de vos avis eventuels.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés