Ghislaine
Portrait de cgelitti
Je suis atteinte d'une maladie rare dont l'issue est la mort et je n'ai droit à aucun soins psychologiques car dans le centre médico pyschologique de ma petite ville , "on ne s'occupe pas de ces personnes là". Je n'ai aucune famille, je vais mourir seule avec des barbitutiques à hautes doses pour ne pas me voir partir pour me rendre apathique, c'est ma seule aide! Je n'ai qu'une trentaine d'années. La mort effraie les proches , les soignants, je dois me résigner à mourir seule.
PUB
PUB