Kristell
Portrait de cgelitti
Mon compagnon est alcoolique depuis longtemps. C'est devenu invivable et je lui est donné un ultimatum pour sauver notre couple.

Il est conscient d'avoir un pb d'alcool et il a accepté de voir un alcoologue. Or, pour une raison que je ne comprends pas, il s'est engagé à réduire sa consommation mais il n'envisage pas du tout l'abstinence (et le médecin a dit OK !!!).

Maintenant, il fait des efforts mais de temps en temps (1 fois ou 2 par semaine, il est encore saoul à en délirer).

Peut-on vraiment s'en sortir sans sevrage total ?

Merci pour vos témoignages.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés