vie
Portrait de cgelitti
bonjour,j'ai débuté ma bi-thérapie depuis novembre 07 ;j'ai 48 ans et j'étais plutot en "forme" avant cette date.vivant a cham je fais,faisais,beaucoup de sport: VTT et ski,au moins 20 heures par semaine mais génotype 1 Fibrose F2F3,et charge virale dépassant 85 millions ne m'ont pas laissé d'autres choix,c'est dumoins ce que le corps médical m'a fais comprendre. Le prob c'est que j'ai beaucoup d'effets "secondaires" :anemie donc EPO+neurofen 2fois par semaine , urticaire violent donc insomnies et traitements tjours sans résultat,secheresse des muqueuses donc aphtes et fissures anales(aia aie aie!),problèmes neuro et j'en passe. A 6 mois la charge est tombée a 15 mais est tjours détectable ce qui fait de moi un "répondeur lent",(normal pour un gàrs d'la yote) mais mon gastro désire que je poursuive la chimio jusqu'a 72 voire 96 semaines.Moi qui me croyais au bout (plus que 10 semaines) ça ne m'a pas boosté le moral.Dans quel état se retrouve t'on aprés 2 ans de démolition? Et puis je ne pourrais pas tenir ainsi 1 an de plus c'est trop hard(comme dis Balasko : la neige elle est trop molle pour moi!!)Je pense donc arreter les frais ,me faire un bel hiver dans la pow et aprés moi le déluge!Est ce que qq'un a une idée du temps avant de revenir a l'etat d'avant traitement? et garde t'on des séquelles invalidants aprés la chimio qu'elle est été efficace ou non ? merci de vos points de vue et bonne chance a tous
PUB
PUB

Contenus sponsorisés