Anatomie de la colonne

Publié le 19 Août 2010 | Mis à jour le 19 Janvier 2017
Auteur(s) : Blausen (Collectif)

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
946 vues

La colonne vertébrale est un empilement d'os qui forment le squelette axial; cette charpente assure un soutien résistant, mais souple pour le tronc ainsi qu'une protection de la délicate moelle épinière s'y trouvant.

La colonne vertébrale comprend 33 vertèbres empilées verticalement les unes sur les autres. Les vertèbres sont reliées par des facettes articulaires à l'arrière de la colonne. Ces articulations permettent un mouvement entre les os de la colonne. Les vertèbres sont stabilisées par des ligaments et, par-dessus tout, sont séparées par un disque intervertébral situé entre chaque vertèbre, fonctionnant comme un absorbeur de chocs.

Les vertèbres peuvent être classées en cinq groupes. Ces groupes comprennent les 7 vertèbres cervicales, les 12 vertèbres thoraciques, les 5 vertèbres lombaires, les 5 vertèbres sacrées fusionnées et les 4 vertèbres coccygiennes fusionnées. La moelle épinière parcourt un canal situé à l'arrière des vertèbres, et s'étend depuis le tronc cérébral jusqu'à la région lombaire de la colonne. Les nerfs se ramifient à partir de la moelle épinière, envoyant des messages concernant le mouvement et les fonctions corporelles vers le reste de l'organisme.

La forme anatomique de la colonne adulte contient également quatre courbes basiques. Les régions thoracique et sacrée sont concaves vers l'avant, alors que les régions cervicale et lombaire sont concaves vers l'arrière. Cette forme unique de la colonne lui permet de supporter le poids du corps humain.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés