shorguy
Portrait de cgelitti
Bonjour, je suis étudiante en thèse sur la maladie d'Alzheimer. Je traite cette pathologie dans sa globalité : prise en charge médicale, institutionnelle, aides financières, protection juridique, troubles associés à la pathologie, fin de vie, travail des aidants professionnels et familiaux, épuisement des aidants...

J'aimerai savoir s'il est préférable de maintenir la personne touchée par cette maladie à domicile ou de préparer un placement institutionnel ?

Est-il plus difficile financièrement de garder à domicile ou de placer?

Merci beaucoup

Sophie

PUB
PUB