Allergique : n'oubliez pas vos kits d'urgence au frigidaire !

Savoir se servir d'un kit d'adrénaline

Si le diagnostic est confirmé par les urgentistes, il faudra donc ouvrir le kit d'adrénaline, prendre la seringue, dégager l'aiguille de son capuchon et piquer directement la cuisse du malade pour lui injecter la dose voulue. Avec le Kit Anahelp, celle-ci est de 1 dose chez l'enfant et de 2 doses chez l'adulte. Avec le Kit Anakit, celle-ci est de 1/2 dose chez l'enfant et d'une dose chez l'adulte. Il ne faut surtout pas craindre de ne pas avoir stérilisé la peau (les seringues sont stériles et l'urgence prime), ni d'injecter de l'air (ce qui est sans danger), ni surtout d'injecter dans une artère ou dans une veine car le produit ne ferait qu'être plus efficace en arrivant plus vite au cœur. Il faut enfin prendre le temps de reboucher votre seringue est de la replacer dans votre kit : elle pourra resservir.

Publicité
Publicité

Les effets doivent mettre 3 à 5 minutes pour apparaître et en cas de retard de survenue de l'amélioration, il faudra refaire une injection de la même quantité 10 minutes plus tard.

Toujours avoir son kit d'adrénaline sur soi, pas dans son frigidaire

Cela paraît évident, mais en pratique cela ne l'est pas du tout. En effet, comme les pharmaciens se doivent de conserver ce produit au frigidaire, certains conseillent d'en faire de même…Ceci explique que nombre de patients allergiques n'ont jamais leur kit sur eux, mais dans leur réfrigérateur. Or un accident a beaucoup plus de chance de survenir en dehors de la maison, au restaurant ou lors d'une ballade en forêt.

Pourtant si l'adrénaline se conserve mieux au frais, elle peut rester quelques mois à température ambiante, dans votre poche ou dans votre sac à main. Le plus important est de ne pas ouvrir la boite inutilement car il ne faut pas exposer la seringue à la lumière. Dans le pire des cas, le produit se dénature et prend une couleur brun-rose. Il est alors inefficace mais pas toxique. Ceci explique pourquoi il convient d'acheter un autre kit après la saison chaude.

 
Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 19 Juin 2000 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 01 Septembre 2016 : 17h02
Source : Sadana A et al. BMJ 2000 ;320 :937. Sheikh A et Alves B. BMJ, 2000 ; 320 : 1441.
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :