Cuisson du riz : 3 erreurs à éviter

Respectez parfaitement le temps de cuisson du riz Très apprécié des enfants et des adultes, le riz est une céréale succulente. Chaque type de riz possède son propre mode de cuisson. La moindre erreur peut rendre le riz moins digeste, mais aussi plus ou moins collant. C’est par exemple le cas si le...

Vidéo associée: 

Respectez parfaitement le temps de cuisson du riz Très apprécié des enfants et des adultes, le riz est une céréale succulente. Chaque type de riz possède son propre mode de cuisson. La moindre erreur peut rendre le riz moins digeste, mais aussi plus ou moins collant. C’est par exemple le cas si le riz est surcuit : il colle et son index glycémique augmente. Il colle aussi s’il n’a pas été rincé avant cuisson. Ce rinçage permet d’ailleurs d’éliminer les impuretés qui ne risquent donc plus de se retrouver dans l’eau de cuisson. N’ajoutez pas non plus d’eau froide pendant que le riz cuit, car cela risque d’interrompre la cuisson. Attention au riz qui colle ! Le riz complet ou semi-complet doit être trempé durant quelques heures avant d’être cuit. Ce trempage du riz permet d’obtenir une cuisson parfaite. Après cuisson, il faut le couvrir d’un couvercle pour que le gonflement des grains soit homogène. Surtout, ne salez pas votre riz après la cuisson, car il risque d’être très fade. Préférez ajouter un bouillon de poule à l’eau de cuisson. Enfin, pour éviter qu’il ne colle, ne le remuez pas durant la cuisson. Le riz doit cuire doucement jusqu’à ce que l’eau soit totalement évaporée.