Pier
Portrait de cgelitti
Je vis depuis cinq ans avec une femme que j'aime beaucoup. Malheureusement, je sens que mes sentiments s'atténuent avec le temps car depuis quatre ans, elle boit du vin chaque soir. Si ce n'était qu'une coupe au souper, je ne dirais rien. Mais, en septembre par exemple, elle a dû vider environ vingt bouteilles.

Je trouve que c'est beaucoup. Elle banalise la chose et ne peut cependant s'arrêter. Je lui ai souvent demandé d'aller se chercher de l'aide mais rien n'y fait. Elle doit aussi prendre régulièrement des médicaments car elle a déjà fait une psychose et je trouve qu'elle ne devrait pas mêler l'alcool à ce type de médication.

Je l'ai même déjà menacée de la quitter même si ce n'était pas vraiment mon intention et cela non plus n'a rien changé. Jusqu?où faut-il aller pour tenter d?aider une personne aux prises avec l?alcool ?

Je suis rendu à me demander si c?est moi le responsable.

Je suis de plus en plus triste dans cette relation que je croyais être celle de ma vie.

Quelqu'un a-t-il déjà vécu quelque chose de similaire et qu'a-t-il (elle) fait pour s'en sortir ?

Merci de me partager votre expérience.

Pier

PUB
PUB

Contenus sponsorisés