mariefrance1957
Portrait de cgelitti

CANCER DU PANCREAS Mon père a été atteint d'un cancer du pancréas en 2011, cette maladie se manifeste par des douleurs abdominales et est déjà à un stade avancé. L'échographie a démontré une tache "graisseuse" au niveau de l'uncus pancréatique (crochet du pancréas ou processus uncinatus) situé sur la tête du pancréas, il mesurait environ 2 cm, mal identifié par l'IRM. On nous a pourtant diagnostiqué une probable tumeur endocrine (souvent bénigne et connu des diabétiques) fréquente sur l'uncus (petit pancreas de winslow) et sur la queue. Il faut passer obligatoirement une biopsie (prélèvement d'un fragment de la tumeur pour analyse) à villejuif « Paris IGR ».

La nouvelle est tombée : ADENOCARCINOME LOCALISEE de 3CM (stade 2 ) ,englobant l’artère mésentérique donc non opérable d’emblé mais possibilité d’opérer plus tard à condition de diminuer la tumeur après chimiothérapie au folfirinox (nouveau standart) ou gem/gemzar avec radiothérapies.

Pas de place la première semaine en oncologie, 1 semaine de perdue, le médecin s'absente la semaine suivante, elle a prévu du gemzar, on n'est pas du tout d'accord, j’ai fais des recherches personnelles et le FOLFIRINOX est la référence, encore 1 semaines de perdus pour avoir notre PROTOCOLE à 4 molécules, après 1 séance de chimio au folfirinox la jaunisse est apparue (la bile qui se déverse directement dans le sang car le canal du cholédoque n’est plus étanche et fait pénétrer la tumeur qui le bouche) donc on pose une prothèse biliaire « métallique » (il dure plus longtemps et est plus couteux) par endoscopie dans le canal pour écarter la tumeur et laisser couler la bile(cette prothèse peut faire l’objet plus tard d’infections surtout par le folfirinox), 1 semaine de repos sans chimio, après la 2eme séance, la toxicité était forte (1 ère fièvre, diarrhée, anémie) mais SUPPORTABLE, on soupçonne le foi d'être touché, on retire donc une molécule pour 1 séance de folfox (il était en meilleur forme et a même fait les courses), puis on change de protocole pour 1 séance de Gemzar (2 molécules) Après 4 chimiothérapies, le scanner tombe, METASTASES au foie de 4 cm, la tumeur du pancréas est passé à 11cm, des taches sur le péritoine sont apparus. J’ai pleuré en lui disant que son cancer avait beaucoup progressé, il m’a compris en versant aussi des larmes. 2 séances de gemzar plus tard encore une anémie donc transfusion de sang et chimiothérapie annulée et reportée dans 2 semaines. Il essaya entre temps des remèdes naturels, 1 semaine après, il est hospitalisé, il avait 39 de fièvre et des problèmes respiratoires qui progressivement depuis 1 mois le fatiguaient (compression des poumons par le foi qui grossissait), il était sans le savoir en PHASE TERMINALE, le carcinome du péritoine empêchait l’alimentation et provoquait le gonflement de son ventre, la salive ne descendait plus, beaucoup de glaires étaient accumulées dans sa gorge mais contrôlées par patch 12 h après application, assèchement de la glaire, il était mis sous oxygène le 3eme jours de son hospitalisation dans un semi coma, et s'en est allé 3 jours plus tard devant mes pleures et ma main chaude sur son front glacé l’accompagnant vers son dernier souffle, sans souffrir, sous morphine, 150 mg par perfusion (la même dose qu'il avait en patch) des journées marathon, pour la famille, les amis, des séances de prière de toute religion confondue : Protestante, Sanito, Mormone, Catholique, l'ont accompagné, on a jeuné 1 jour sans boire, ni manger. J’étais présent moi et ma mère les dernières nuits, squattant sa chambre d’hôpital en préparant son dernier voyage. Le guerrier a tenu 8 mois depuis les premiers symptômes, il a réconcilié toute la famille et est parti comme un Saint.

Il cachait sa tristesse, et son angoisse comme moi ^^. IL S’EST TOUJOURS BATTU, il savait que sa maladie était mortelle mais nous ne lui avons pas dit à quel point, il a cru au miracle et aujourd’hui il est mon ange gardien, il nous a quitté en 2012. J’ai fais des rêves étranges et vu des choses, il restera toujours près de nous, moi, ma maman et ma sœur.

Ce qu’il faut savoir :

Les premiers signes de la maladie : Des douleurs abdominales qui se propagent vers le dos (il cherche des positions pour se soulager), les yeux et la peau jaunes, la perte de poids. Entre le doute et la confirmation de la malignité, 1 mois peut s’écouler. Le pancréas est chimio résistant, et difficilement accessible par radiothérapie. Il mesure de 12 à 15 cm. Son pronostique est effrayant, il faut se préparer et tout essayer. Opérer peut être fatale (morbidité post opératoire), même après l’opération la majorité des patients rechutent. Dès que le foie est touché (stade 4 la tumeur est dans le sang) le pronostique est alors de 4 mois maximum. Le foie est comme un filtre pour le sang, c’est une maladie qui part souvent du Pancréas>vésicule biliaire et métastase vers le Foie>péritoine>poumons. Mais chaque cas est différent. Si il reste trop longtemps allongé, levez son bras, ses pieds, faire des massages… Pour faire circuler le sang. Il avait la peau qui pelait, des points noirs et des escarres (en fin de vie), dues à une malnutrition et à son immobilité physique. Les progrès (la cure) peuvent venir de la nano médecine en essais à Villejuif IGR Paris. Ne pas trop le couvrir en cas de fièvre. Surveiller sa tension surtout l’hypertension plus que l’hypotension. Si la fièvre (>38.5) ne descend pas après avoir pris du doliprane 1000, il faut l’envoyer aux urgences. L’infection (manque de globules blancs) est souvent la cause du report d’une chimiothérapie (il faut éviter), tandis que même anémique (manque de globules rouges) on peut toujours faire la chimio à condition qu’on transfuse du sang (le visage pâle reprend des couleurs). La faible perte de cheveux est un point positif des chimiothérapies du pancréas.

Pour produire des globules rouges : il faut manger et faire du sport pour supporter les chimiothérapies et apporter de l’oxygène au corps.

Pour produire des globules blancs : du Versicolor psp (antibiotique, anti-cancer, antioxydant), du CURCUMA (anti-cancer, antioxydant), du THE VERT (antioxydant) en complément des fruits et légumes.

Pour protéger le cœur : Prendre des omégas 3. DES TISANES DE FEUILLES DE COROSSOL : Puissant anti cancer des voies digestives.

TROP D’ANTIOXYDANT PEUT AVOIR L’EFFET INVERSE, ET PROTEGER LA TUMEUR LORS DE LA CHIMIO !

Il faut suivre le niveau de potassium (indispensable au bon fonctionnement du cœur) qui s’évacue hélas rapidement par la diarrhée et les vomissements. Des doses de morphines trop élevées peuvent provoquées des problèmes respiratoires, des tremblements, des constipations, voir des hallucinations. Attention aux overdoses. Du poisson (omega 3), des soupes de légumes, potages ( bons pour la peau), Bananes et letchis (riches en POTASSIUM), eau de coco (malnutrition), lait (calcium), 2 fortimel ou cubitan par jours (PROTEINES)… MANGER EST UN COMBAT DE TOUS LES JOURS. IL FAUT TOUJOURS UNE PERSONNE PRES DE LUI ET TOUT ABONDONNE POUR LE SOUTENIR. PRIER, prier, prier… Admin Admin Messages: 1 Date d'inscription: 09/04/2012

PUB
PUB