cgelitti
Portrait de cgelitti

.

Souvent je lis des articles où les accompagnants (conjoint, enfants) supportent difficilement le caractère de leur conjoint ou parent malade.

A contrario , je lis que les malades se plaignent de leur accompagnant qui ne les comprend pas.

Dois-je penser que je suis une chanceuse de n'avoir ni conjoint ni enfant et de vivre ainsi ma cohabitation avec la MP( 17 ans déjà) en toute tranquilité seule mais sans incompréhension !

A 58 ans, je suis encore autonome mais combien de temps !

J'aimerais discuter avec des personnes dans mon cas .

PUB
PUB