Sanawenn
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Il y a plus de trois ans, je suis tombée dans l'escalier chez mes parents.

Ma mère m'a conduite aux urgences, là le médecin qui s'est occupé de moi n'a pas diagnostiqué la fracture de ma vertèbre.

Ceci a entrainé beaucoup de problèmes ultérieurs, j'ai maintenant une ostéosynthèse de D5 à D11.

J'aimerai savoir si vous pouvez me renseigner sur les différentes responsabilités misent en cause :

- est-ce l'assurance de ma mère ou mon assurance habitation qui aurait du me prendre en charge suite à cette chute ?

- est-ce que l'absence de diagnostic peut être considérée comme un accident engageant un tiers ?

- est-ce que la cpam, qui n'a rien fait pour m'aider depuis trois ans (je suis surendettée car tout cela a été considéré comme une maladie et non un accident, l'aide sociale m'a été refusée car même si je ne pouvais pas me lever de mon lit j'étais considérée comme apte à travailler et maintenant je peux à peine me prendre en charge dans la vie quotidienne et on me refuse l'invalidité) et qui veut maintenant prendre sa part du gateau sur les indemnités que je vais peut être réussir à percevoir suite à l'erreur du médecin des urgences, alors que moi j'ai énormément de dettes et de frais médicaux à engager pour finir mon rétablissement, a le droit de se servir sur mon indemnisation en me laissant en surendettement et sans revenu ?

Cordialement,

Sanawenn

PUB
PUB

Contenus sponsorisés