maya43
Portrait de cgelitti

Alors voilà,

ma femme et moi sommes mariés depuis bientôt 6 ans, dans notre jeune trentaine. Aucours de notre relation j'ai assez rapidement ressenti un léger décalage qui n'a fait que s'accentuer et que je vais tenter d'expliquer ici.

Tout a commencé par un manque d'attention de sa part, une absence de volonté de plaire ou de faire plaisir. J'ai de mon côté toujours voulu faire de mon mieux pour etre présent, faire plaisir, petits efforts et attentions à travers lequels je m'épanouissais en tant qu'époux aimant. J'ai noté comme un décalage, rien ou tres peu ne provenait d'elle.

Puis peu à peu et de plus en plus son attitude me donnait l'impression de ne pas vraiment exister dans son esprit. Elle est tête en l'air, dans sa bulle, manque de considération. Elle fait des plans sans me consulter, impose sa manière de voir les choses sans m'écouter, me coupe la parole sans arret. J'ai l'impression que le confort et la routine se sont installés, elle ne fait absoulement aucun effort pour me plair, tant sur le plan physique qu'émotionnel. Ajoutez à cela de ponctuels mais clair manques de considération, allant parfois même jusqu'au manque de respect pur et simple, j'en suis venu à me demander si elle m'aimait encore. Malgres ma volonté d'ameliorer la situation elle n'a fait qu'empirer avec le temps.

Elle est devenue de plus en plus égoiste. Elle "dit" son amour pour moi avec des phrases toutes faites, ça peut paraitre dur de ma part de dire ça mais son attitude dit le contraire. Il y a toujours quelque chose dans son esprit qui prend le dessus sur nous. Elle n'est jamais presente, dans le moment, avec moi. Toujours des soucis pour lui enlever l'humeur d'être bien ensemble. Elle ne parle que de problemes, plus ou moins distants, la plupart n'affectant en rien notre vie. Bref j'ai épousé quelqu'un qui a toutes les excuse de ne pas être heureuse avec moi, bien que je n'ai rien a voir avec le probleme.

Bien évidement j'ai tenté de lui parler à maintes reprises, c'est là que s'est manifesté toute l'ampleur de mon dileme. J'ai tout éssayé, dialogue calme, volonté de la comprendre, colérique, raz le bol, par ecrit en exposant clairement mon point de vue... Que des échecs. Elle n'écoute pas, jamais. Elle ne voit en moi qu'une volonté de l'accabler de mes problemes, rentre tres rapidement dans une dynamique argumentative et quand elle se retrouve à court d'idées se met en quete de reproches à me faire jusqu'a en devenir blaissante et insultante, sans jamais se montrer constructive. En gros elle se défend de ses propres responsabilités, rejette toute faute, se victimise systematiquement et parfois même devient verbalement violente. Dans le meilleur des cas elle fait mine de comprendre, mais aucun effort n'est fait, on oublie et on recomence. On ignore le probleme, on l'enterre.

J'ai redoublé d'efforts pour lui plaire, lui faire plaisir, un peu a contre coeur au début même si j'y ai rapidement retrouvé cette envie de faire pour elle. Mais ces efforts ne reçoivent que de furtifs remerciements, et surtout rien ne change dans son comportement.

Cela continue donc. Je suis un peu comme un meuble orné d'une bonne volonté. Elle m'oublie dans ses soucis incéssants. S'aggace de plus en plus vite de mes tentatives de communication. Notre vie sexuelle est quasi inéxistante, tout effort doit provenir de moi, elle a même entretenu un flirt avec quelqu'un d'autre pendant plusieurs mois. Ca s'est terminé sans que ça n'aille plus loin mais a également été pour elle l'occasion de manifeter sa mauvaise foie, de me mentir, des disputes... enfin elle a décidé toute seule qu'on ne devrait plus jamais parler de cet écart, peu importe si je me sens mal, c'est mon probleme et un simple fardeau pour elle.

Je ne sais plus comment lui parler et j'aimerais vraiment voir ne serait ce qu'une volonté d'effort de sa part, pour nous. Je ne demande pas grand chose, enfin je crois. Je tiens beaucoup à elle, à son intelligence, sa sensibilité bien que séléctives. Nous sommes bien ensemble au quotidien, je me sens chez moi avec elle. J'aimerais avoir un meilleur sentiment de complicité avec elle, j'aimerais pouvoir compter sur elle comme elle compte sur moi. Mais il lui manque quelque chose qui me parait essentiel, évident.

Parfois j'ai l'impression d'en faire trop, d'en attendre trop même si ça reste tres simple. Parfois je me dis que mon rôle est de regarder au delà de ces desagrements et de lui faire confiance. Mais trop souvent j'ai l'impression que c'est elle qui ne me fait pas confiance, elle me voit en enemi, un poids et non comme un partenair avec qui on fait équipe pour l'avenir. Il y a de belles paroles de sa part en lequelles je veux croire mais son comportement trop souvent dit le contraire.

Donc voilà, je me tourne vers vous, vos avis. Merci d'avoir lu le pavé et si vous vous sentez de me repondre n'hesitez pas a le faire en toute honeteté. J'aime encore mieux que ce soit moi qui ait encore des efforts à faire, ça me paraitrait plus simple. Mais pour l'instant je suis vraiment à court d'idées.

Merci.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés