Corps-beau
Portrait de cgelitti
Suite à un amaigrissement important, je n'arrive plus à dire qui je suis. Les phrases et les comportements qui allaient avec mon corps d'hier ne vont plus avec le corps d'aujourd'hui et j'ai du mal à l'accepter car pour moi, je suis entre hier et aujourd'hui.

Si quelqu'un me suit... je ne suis pas facile à comprendre ! Mais moi-même je ne me comprends plus très bien. Je me sens mal et ça se voit... le plus embêtant c'est que je fais du théâtre donc sur scène, je ne vous dit pas l'effet zéro.

Je dors de moins en moins.

Je rumine de plus en plus.

Je deviens plus fermée, moins joyeuse.

J'ai fini par prendre les anxiolytiques que m'avaient prescrits mon médecin il y a 4 ou 5 mois (le problème n'est pas récent mais à chaque fois que je remonte la pente, je redescends de plus en plus bas). Ca va un peu mieux ce soir, je me sens neutre... prête à voyager ailleurs dans ma tête, m'inventer d'autres vies, oublier la mienne qui m'angoisse tant pour un moment.

En plus, j'ai arrêté de fumer il y a 2 mois et demi.

Ce qui n'arrange rien c'est que je suis célibataire et que ma libido est au plus bas. Ca ne m'intéresse même pas et pourtant, je sens que si j'avais un autre but que de rentrer dans mon appart vide, ce serait plus facile de gérer ma nouvelle image.

De toute façon, ça, dans l'immédiat, je ne peux pas trop jouer dessus... surtout que plus je rumine moins je cherche à me rendre séduisante (psychiquement et physiquement).

Le putain de cercle vicieux !

Vulgaire mais j'ai que ça à dire.

Mincir, maigrir, régime... être normal. Ben oui, je veux bien mais pour l'instant, même si je me sens mieux dans ce corps, mon esprit refuse totalement d'y séjourner.

Une solution ?

PUB
PUB