4 choses essentielles à savoir sur votre psoas
Sommaire

Le psoas peut être à l'origine de douleurs

Comme tout muscle, le psoas peut être à l'origine de douleurs s'il n'est pas entretenu. C'est notamment le cas lorsqu'il est trop court . "En position assise, vous avez votre psoas en position raccourcie. A force de rester comme ça toute la journée, le psoas a tendance à se rétracter et là il peut engendrer les mêmes problèmes qu'un sportif qui saute 36 haies par jour" avertit Yener Kilic.

Sous-sollicité, le psoas rétréci ne peut pas bouger correctement. "Comme tout ce qui perd en mobilité dans le corps, ça finit par déclencher une douleur à un moment donné" observe le masseur-kinésithérapeute.

Cette douleur peut être la conséquence d'une compression du nerf fémoral, lors de la rétractation du psoas. On ressent alors des fourmillements, des picotements dans la jambe, notamment dans la partie avant de la cuisse."Ce sont des douleurs irradiantes, comparables à celles ressenties lors d'une sciatique. Elles concernent ici le nerf fémoral et sont appelées cruralgie" informe Yener Kilic.

Outre les douleurs, le raccourcissement du psoas joue sur notre posture. Un effet qui est visible notamment dans la démarche voutée des personnes âgées. "Elles se penchent en avant parce que leur psoas se rétracte et ensuite elles rentrent dans un cercle vicieux : plus leur psoas se rétracte, plus elles se penchent en avant, moins leur psoas bouge et donc plus il se rétracte (...) A force, ça aboutit à la perte du pas postérieur" indique le spécialiste.

Le pas postérieur désigne le mouvement pendulaire d'une jambe vers l'arrière lorsque l'on marche. C'est l'une des phases du cycle de marche. Avec un psoas raccourci, "les personnes âgées ne peuvent plus amener leur pied en arrière. Elles font de petits pas, et leurs pieds restent toujours devant le tronc" décrit le masseur-kinésithérapeute.

Système Immunitaire : Renforcez votre SYSTEME IMMUNITAIRES !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :