srcxime
Portrait de cgelitti
Bonjour a tous...

dans les forums que je parcours je vois de temps en temps des copains qui disent que leur copine n'a plus de désir...le mien pourrait faire la même chose...

J'ai 25 ans et presque tout pour être heureuse: un job, qualques amis fidèles et un petit ami (depuis 4 ans)qui me supporte, qui m'aide dans les taches menageres, qui fait quelques efforts...! lol. et qui supporte surtout le fait que depuis plus d'un an, je ne ressens plus de désir, on fait l'amour 1 fois tous les mois voire moins...il ne me force pas et n'est pas 'brusque'. Pourtant, je pense encore l'aimer! mais du coup ca me fait douter! et je n'arrive plus a avoir de gestes tendres envers lui, je ne veux pas qu'il me voie nue (et c'est encore pire depuis que j'ai fais une crise d'acné adulte, il y'a deux ans...). j'ai toujours autre chose a faire, ou bien je suis fatiguée ou bien je trouve que c'est une perte de temps...et je crois surtout que je n'ai plus confiance en moi... dans ma famille, ce sujet etait implicitement tabou, on n'en a jamais parlé...par la meme occasion, je n'arrive pas a etre heureuse, je trouve toujours un truc pour raler ou pour etre 'raisonnable et rationnelle'je ne m'évade que dans les livres que je lis...vous allez me dire que je dois me détendre, que je dois me laisser du temps...etc. mais je n'y arrive pas. Des qu'il me touche je me 'crispe' a m'en énerver...Au debut tout allait bien, je faisais meme souvent le 'premier' pas... aujourd'hui c'est completement different! je sais que le probleme vient de moi mais je ne sais pas pourquoi je suis devenue comme ca! J'ai beau essayer de retourner mon histoire dans tous les sens, je n'arrive pas changer, je n'eprouve plus de desir, je ne ressens pas le besoin ni l'envie de faire l'amour. mon ami me reproche qu'on soit 'colocataires' ce que je peux comprendre...certaines amies (je n'en ai pas parlé car j'ai honte de ce qui m'arrive et c'est un peu tabou...enfin je le rends tabou...) disent avoir retrouver leur libido en arretant la pilule...je precise que je n'ai jamais subi de traumatismes sexuels etant enfant.

est ce que certaines d'entre vous se sont retrouvées dans cette situation? si oui, comment en etes vous sorties?

merci d'avance, pour moi comme pour mon ami cette situation ne fait qu'empirer et pourtant, si je trouvais une 'porte de secours' je suis sure que tout pourrait redevenir 'normal'

PUB
PUB