jeannemarie
Portrait de cgelitti

mon médecin est découragé quand il me voir arriver, avec mes béquilles, tous les mois dans son cabinet pour renouveller mon arrêt de travail. Cela dure depuis le 31 janvier 2011, dû à une chute dans les marches : en me levant ce matin là, je pose le pied gauche par terre et là une douleur attroce comme si je venais de m'enfoncer un clou dans le talon. la 1 ère IRM, le médecin me dit :"mais vous n'avez rien" alors que je souffrais énormément, mon pied était enflé, tout violacé, le talon était épais et il l'ai toujours. scanner, scintigraphie, doppler artériel et veineux, piqures de calcitonine, anti douleur, kiné douce,réflexologie plantaire et maintenant je dois mettre un TENS, un appareil pour atténué la douleur, que le médecin du centre anti douleur m'a donner. Et je me déplace en fauteuil roulant si je veux sortir de chez moi : ce n'est pas toujours évident pour mon mari car beaucoup d'endroits ne sont pas conçus pour les handicapés !

Je suis convoquée tous les 3 mois par la CPAM pour un controle et un dossier d'invalidité a été envoyé ! mais je ne veux pas être considéré comme invalide, il faudrait que je repense à une reconversion professionnelle : je suis employée de maison et je n'ai absolument pas envie de faire autre chose.

Y a t'il des personnes qui sont dans mon cas ?

merci

PUB
PUB