Zoom sur les bactéries, virus et autres germes

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 14 Octobre 2011 : 14h12
Mis à jour le Mardi 08 Septembre 2015 : 09h40

Bactériesvirus et autres germes : savez-vous où ces microorganismes prolifèrent, s’ils sont ou non nuisibles à notre santé ? Et comment nous en débarrasser ? Faites le test.

Où trouve-t-on le plus de bactéries ? Dans notre gros intestin (côlon) et non sur notre peau.

Si de nombreuses bactéries se logent sur notre peau, c’est dans notre gros intestin que l’on trouve, et de loin, le plus de bactéries. En pratique, cela signifie qu’il faut se laver tous les jours et se laver les mains après un passage aux toilettes !

Contre le développement viral, on recourt à des antiviraux et non à des antibiotiques.

Les antibiotiques ne sont efficaces que contre les bactéries, sauf si, ayant déjà rencontré cet antibiotique, la bactérie en question a développé une résistance. Contre les virus, on utilise des antiviraux. Attention, ils ne détruisent pas les virus mais limitent leur prolifération. Autrement dit, ils sont d’autant plus efficaces qu’ils sont pris tôt, lorsque les virus ne sont pas encore trop nombreux.

Pour l’homme, la majorité des bactéries sont bénéfiques.

99,99% des bactéries qui nous colonisent sont utiles à notre survie. Il suffit de considérer les bactéries qui habitent nos intestins : sans elles, la digestion serait tout simplement impossible. Reste 0,01% de bactéries agressives susceptibles de nous rendre malade. Ceci dit, il faut plutôt raisonner en notion d’équilibre. Tout va bien tant que l’équilibre est maintenu. C’est lorsqu’il est rompu que certaines bactéries peuvent devenir dangereuses pour l’homme.

Les mauvaises odeurs corporelles sont dues à des bactéries et non à des champignons.

Les odeurs corporelles sont liées à la présence de bactéries qui prolifèrent préférentiellement dans les endroits chauds et humides, comme sous les bras par exemple. La mauvaise haleine (halitose) est également liée à la présence de bactéries sur la langue qui produisent des composés chimiques malodorants.

Les antiseptiques agissent à la fois contre les virus et contre les bactéries.

L’antiseptique agit contre les virus et les bactéries sur les surfaces externes du corps comme sur la peau. Quant au désinfectant, il agit sur les objets, comme sur les instruments médicaux par exemple.

Les probiotiques sont des bactéries vivantes.

Les probiotiques sont des bactéries vivantes présentes dans nos intestins (composant la flore intestinale), mais aussi dans certains aliments comme les yaourts. En cas de désordre intestinal, il peut être indiqué de consommer des probiotiques pour rétablir l’équilibre de notre flore intestinale.

Un antifongique est utile contre les champignons.

Les antifongiques sont utilisés pour traiter les infections liées à des champignons. À savoir, les mycoses sont des infections de la peau liées à des champignons et le traitement est alors dénommé antimycosique.

Les caries sont dues à des bactéries et non à des virus.

Les bactéries situées à l’intérieur de la bouche se nourrissent de sucre et produisent des acides qui attaquent l’émail des dents, à l’origine des caries dentaires. Le lavage des dents permet d’éliminer les débris alimentaires qui nourrissent les bactéries et ainsi de prévenir les caries.

Les staphylocoques sont des bactéries et non des virus.

Les staphylocoques sont des bactéries, dont il existe une vingtaine de familles connues. La principale, dénommée Staphylococcus aureus, est responsable de nombreuses infections chez l’homme.

Les solutions hydro-alcooliques sontantiseptiques et non nettoyantes.

Les solutions hydro-alcooliques ont une action antiseptique sur la peau et sont le plus souvent utilisées pour l’hygiène des mains dans le cadre de soins médicaux. Attention, les mains doivent être propres au préalable car les solutions hydro-alcooliques ne sont pas nettoyantes.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 14 Octobre 2011 : 14h12
Mis à jour le Mardi 08 Septembre 2015 : 09h40
Source : Institut Moncey
A lire aussi
En hiver, misez sur les probiotiques !Publié le 13/01/2013 - 23h00

Depuis plusieurs années, les probiotiques ont le vent en poupe. Mais peuvent-ils réellement prévenir les gastro-entérites et autres infections hivernales ? Et si oui, comment ?

Pertes blanches : et si c'était une vaginite ?Publié le 24/02/2012 - 11h04

Une vaginite désigne une inflammation du vagin qui peut avoir différentes origines : bactérienne, mycosique, virale, hormonale, etc. En revanche, les symptômes sont comparables, à commencer par des pertes blanches ou « leucorrhées », des démangeaisons, des douleurs lors des...

Éruptions cutanéesPublié le 31/05/2001 - 00h00

Eruption cutanée, ce terme désigne une apparition récente de lésions sur la peau.Il existe trois grands types d'éruptions cutanées :inflammatoires,infectieuses,maladies cutanées.

Plus d'articles