La vraie vie sexuelle des femmes : révélation n°1

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 12 Mars 2007 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 10 Octobre 2013 : 12h05

L'enquête Sensuelle, réalisée pour Monasens par les Laboratoires Théramex, a été proposée sur e-santé. Vous y avez peut-être participé, et elle nous a révélé des choses très intéressantes sur la vie sexuelle des femmes. Nous vous communiquons les résultats les plus marquants. Révélation n°1 : un désir sexuel faible peut aboutir à une excitation sexuelle élevée.

Même quand le désir sexuel est relativement bas, la femme peut se révéler plus " excitable " que prévu.

Une femme qui estime avoir peu ou pas de désir sexuel obtient, quand elle a une relation sexuelle, une excitation nettement supérieure à ce qu'aurait laissé supposer le niveau faible de son désir. Ainsi, quand une femme ne ressent pas un désir très fort, il est possible de l'amener à une excitation plus élevée que ce que l'on pourrait imaginer. C'est intéressant à savoir pour les femmes comme pour les hommes, afin de ne pas, peut-être, se laisser systématiquement arrêter par un faible désir. Voici l'intitulé exact de la question de l'enquête Sensuelle, ainsi que les réponses des femmes :

Au cours des 4 dernières semaines, comment évalueriez-vous votre niveau d'excitation sexuelle lors de l'activité sexuelle ?

  • Très élevé : 15%.
  • Élevé : 32%.
  • Normal : 29%.
  • Faible : 12%.
  • Très faible ou pas du tout : 5%.
  • Aucune activité sexuelle : 6%.
Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 12 Mars 2007 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 10 Octobre 2013 : 12h05
A lire aussi
7 bonnes raisons d'avoir des fantasmesPublié le 08/03/2010 - 00h00

Les fantasmes font partie de la vie sexuelle. Ils ne sont pas seulement une production de notre imaginaire, ils ont une utilité dans notre fonctionnement amoureux. Donc, pas question d'en avoir honte ! Il est plutôt intéressant de comprendre leur rôle afin de les accueillir comme des amis qui...

Plus d'articles