Votre chien peut-il affronter sans risque le froid de l'hiver et la neige ?

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 10 Décembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Lundi 21 Janvier 2013 : 15h42
-A +A

Tous les chiens ne réagissent pas de la même manière lorsque l'hiver et le froid sont là.

Certains d'entre eux peuvent tomber malade suite à un coup de froid.

Votre chien est-il prêt à affronter le froid de l'hiver et même la neige ?

Tous les chiens n'ont pas de la même résistance au froid

La résistance au froid dépend notamment de la race à laquelle appartient votre chien.

En effet, les races nordiques comme le Husky sibérien, le Malamute d'Alaska ou le montagne des Pyrénées sont bâties pour résister au froid et possèdent un poil et un sous poil épais et abondants.

A l'opposé, les Chihuahuas, Yorkshires et Bichons par exemple, ont un pelage moins abondant et leur petite taille les rend plus sensibles.

L'âge du chien influence aussi sa résistance au froid, les animaux très jeunes et les "seniors" étant en général plus fragiles.

Les animaux maigres craignent aussi plus le froid que les chiens ayant un embonpoint normal. De plus, les animaux obèses ont souvent plus de difficultés à bouger et sont donc parfois plus frileux.

Enfin, le mode de vie du chien exerce une grande influence sur sa capacité à affronter le froid: un chien citadin vivant toute l'année à l'intérieur va être plus sensible aux variations de températures qu'un animal passant la majeure partie de son temps à l'extérieur.

Comment protéger votre chien en hiver ?

Si votre chien vit principalement avec vous dans la maison et ne sort que pour ses ballades quotidiennes, son alimentation peut rester constante toute l'année.

Cependant, si votre ami demeure la majeure partie de son temps à l'extérieur, vous devez lui offrir une alimentation beaucoup plus riche, ou augmenter sa ration habituelle de 15 à 20%. En effet, il a besoin de beaucoup plus d'énergie pour maintenir sa température corporelle que lorsque les températures sont clémentes !

Si vous possédez un chien dont le pelage nécessite un toilettage régulier, limitez les séances en hiver et demandez une coupe plus longue afin que votre ami conserve un maximum de pelage isolant.

Enfin, si votre chien est particulièrement frileux ou sujet aux infections respiratoires, n'hésitez pas à lui offrir un manteau afin de rendre ses sorties hivernales plus confortables.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 10 Décembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Lundi 21 Janvier 2013 : 15h42
A lire aussi
Les chats et la canicule Publié le 17/07/2006 - 00h00

C'est l'été ! Le soleil et la chaleur sont au rendez-vous, ce qui est agréable pour vous et votre chat qui aime se coucher au soleil pour apprécier sa douce chaleur. Mais lorsque le thermomètre affiche des températures caniculaires, la chaleur devient l'ennemie du chat !

Chiens et chats : attention au soleil! Publié le 25/06/2007 - 00h00

Même s'il est très apprécié par bon nombre d'entre nous, plus personne n'ignore aujourd'hui que le soleil a des effets ravageurs sur la peau et favorise l'apparition de tumeurs souvent malignes. Et nos petits carnivores domestiques ne sont pas épargnés !

Plus d'articles