la mouette
Portrait de cgelitti
je cherche des personnes qui après avoir passé la periode se sevrage de deroxat vivent sans aujourd hui et sans problèmes

merci j' appréhende beaucoup l'après

la mouette
Portrait de cgelitti
bonjour à tous et à toutes,
oui je pense que le mental est important, je prends du séropram, depuis trois ans, pendant deux ans, il était impensable pour moi d'arreter, j'avais très peur, de retomber dans l'état de souffrance physique dans lequel je sortais tout juste, et puis maintenant je sens que je peux m'en passer, mais maintenant seulement, je l'ai senti, toute seule, mais c'est dur, le sevrage est pénible, mais je l'ai décidé, je sais d'où viennent mes vertiges, et je les combats avec des médicaments(d'autres encore hélas) et la raison, oui c'est ce que je me dis aussi, c'est le prix à payer.........pour s'en sortir !
dany
Portrait de cgelitti
je suis sure que tu arriveras a vivre sans aucun medicament tu es forte et ca se sent
je suis persuadée que dans queques temps ca ne sera plus qu'un mauvais souvenir et tu vas sortir de cette deprime plus gran,de plus forte la vie est belle et elle vaut le coup je ne sans pas ton age, mais a tout age il y a qq chose de super a vivre
il faut savoir regarder c'est vrai en deprime on perd un peu la vue et a la guerison on la retrouve au centuple.
je te fais confiance
je te souhaite tout le bonheur du monde et tu verras des que tu auras fini ces medocs (qui gachent un peu la preception des choses) tu respirera de bonheur
je suis triste aujourd'hui car une femme que je connais bien a voulu en finir en se jetant du 3 etage de mon boulot elle est dans le coma a nantes et a peu de chance ou si elle sera un legume alors
je suis en vacances mais ce n'est pas une excuse je savais qu'elle allait mal et je n'ai pas pu l'aider
c'est la 2éme personne en 3 mois la 1er une mere de 3 enfants dont on s'occupe (je suis educ) s'est jete dans la mer de la falaise sur les rochers juste avant noel...
(je vis en vedee au bord de la mer.)
c'est dur a vivre .
rek17
Portrait de cgelitti
merci de ta réponse, car je dois dire qu'en lisant certains témoignages sur l'arret du deroxat je commençais à paniquer.
Ca fait du bien de lire le témoignage d'une personne ayant réussi à arreter et qui se sent bien.
pour moi aujourd'hui ça va mieux, j'avoue que le déroxat m'a aidée à une période très difficile mais j'aimerais tourner la page.
C'est pourquoi j'ai commencé ( avec l'avis du doc) à le diminuer depuis plusieurs mois mais j'avais très peur de continuer la diminution , ton témoignage m'a rassurée merci beaucoup
dany
Portrait de cgelitti
il y a plus deux ans j'ai pris du deroxat grosse deprime
et puis un jour sans trop savoir ce qui c'est passé je suis passée a l'acte sucidaire...
sans en avoir vraiment conscience
je m'en suis sortie
la psy qui me suivait m'a dit que cela arrivait des fois que des gens se suiscident en prenant ce genre de medoc
j'ai eu tres peur car je m'en etais sortie de justesse
alors n'est pas peur de laché ca il existe d'autres medicaments pour la deprime ca fait bien 1 an que je ne prends plus rien et je vais tres bien
j'ai meme arreter de fumer depuis 1 mois 1/2
la vie est belle
je sais que la deprime est quelque chose de tres dur a vivre on est seule toute seule meme si l'entourage compatit on est seule et on souffre
c'est horrible cette souffrance, ce cri qui reste bloqué et que l'on voudrait faire jaillir de soi pour etre libere de cette prison dans laquelle on s'est enfermée.
je connais bien et j'aimerai aidé les personnes qui en souffre
comment je m'en suis sortie :
voila
un matin je me suis dis
je souffre trop alors j'en fini ou je reagis
j'ai decide que j'allais reagir ,que kje ne voulais plus avoir mal qu'il fallait que cela cesse.
que ma vie m'appartenait qu'elle etait trop courte et qu'il fallait la vivre a 200 pour 100
j'ai diminbué mes medicaments doucement avec l'accord de la psy
jusqu'a ce que je les arrete totalement en en gardant toujours pas loin au cas ou
et voila ca fait presue 1 an
n'est pas peur la vie est belle il faut en profiter
j'ai 51 ans 3 enfants 1 petit fils et ca va
dany
Portrait de cgelitti
je crois qu'il faut tout essayer pour s'en sortir non
rek
Portrait de cgelitti
message pour dany,
je viens de laisser un message sous le nom de nouvelle je suis pas bien réveillée et j'avais oubliée que j'avais noté comme pseudo REK17
sinon je suis une fille et oui c'est en référence à la charente maritime dont vient mon père et que j'adore(la charente maritime et mon père aussi)!
moyne stéphanie
Portrait de cgelitti
Je sais et c'est vrai que cette vie est dure malgré tout ce que l'on peut dire?pourquoi parce que la vie est chere ,les gens se querellent pour un oui pour un non.Mais arrive les beaux jours on va pouvoir sortir marcher se détendre et aller de l'avant ?je suis une personne qui stress a cause de mon conjoint de mes deux enfants de ma sante et de l'argent car la vie est chere;Mais les médicaments ne servent pas a grand chose pour ma part je ne veut pas etre dependante de ses cachetons.Donc il faut vivre au jour le jour et remercier le bon dieu car il y a pire que nous les Grands malades.....Bonne continuation ca va aller!
dany
Portrait de cgelitti
rek17 c'est masculin ou feminin?
de charente maritime?
non ce n'est pas de l'inquisition juste pour discuter
moi je suis de vendée au ,bord de la mer
dany
Portrait de cgelitti
ah oui j'oubliai encore ca doit etre l'age ... je suis feminin et assez feminine...
nouvelle
Portrait de cgelitti
[QUOTE=dany] si j'ai pu t'aider c'est bien
je voulais juste te dire que le mental y est pour beaucoup
essaye de te dire
que tu vas bien
que tu es guerris
que tu n'as plus besoin ce ces medocs
methode couet peut etre mais sur moi ca marche
pour la deprime
pour le tabac
alors pourquoi pas sur les autres
tu t'empoisonnes
tu n'es pas toi avec ce genre de medicaments
il faut reagir puisque tu vas mieux car avant je sais c'est pas possible
courage a bientot
je correspond aussi sur le site tabac " enfin libre si tu veux nous rejoindre pour lire... ou eventuellement...
bisous
[/QUOTE] Merci des tes réponses elles sont encourageantes.Je viens déjà de laisser un message sur le theme deroxat. Pour résumer après bien des lectures de témoignages sur différents sites, je me suis dit que l'arrêter c'était possible beaucoup y parviennent cela se fait dans la douleur par moments mais peut être que ce "prix" à payer fait partie du processus de guérison. Je m'explique, on sait que si l'on parvient à surmonter les effets du sevrage c'est qu'on est bien plus fort qu'avant alors ça nous motive encore plus. moi je suis passée d'un comprimé les jours pairs et un demi les jours impairs à un comprimé tous les deux jours et cela va faire une semaine.J'ai parfois des vertiges ou des décharges électriques mais je sais pourquoi alors je ne m'angoisse pas.J'ai décidé que j'allais m'en sevrer car j'ai pu vivre sans avant et donc je pourrais vivre sans après ça me booste j'ai moins d'angoisses sur demain car je sais que l'on peut y arriver eet surtout que l'auto persuasion est un pillier essentiel de la guérison

voilà beaucoup s'en sortent et c'est ça qui doit nous faire avancer

bon courage à tous



Pages

Sujet vérouillé