Claudine76
Portrait de cgelitti

Voilà je vais vous faire une bref résumé de ma situation. Je suis un gros fumeur de cannabis, en gros une quinzaine de joints, bhong depuis plus de 10 ans. A chaque fois que j'ai arreté, j'ai toujours était assailli de grosse angoisse, tout les vieux démons ressurgissent, mon ex, mes problèmes financier, ma solitude, et tant cela me hante du réveil au coucher, avec une vie de pleurer perpetuelle. Tout cela m'a poussé à reprendre à chaque fois.

Aujourd'hui c'est mon quatrième jours et rien ne va mieux. Même l'idée de rester seul chez moi me rempli d'effroi. Le pire c'est que cet isolement n'est pas venu tout seul. Pendant des années, voir des gens, faire des sorties, tout ça m'ennuyait, m'empechais de me défoncer comme je l'entendais. A ce jour, tout m'ennui, le temps ne défile plus et je n'arrive plus à gerer mes émotions. Devinant que je n'allais pas tarder à reprendre je suis aller voir mon médecin. Il ne pas juger ni même moralisé et m'a proposé une assistance medicamenteuse (Xanax, matin midi soir et Laroxyl tout les soirs. Apparemment ce traitement ne devrait pas excédé les quinzes jours).

Aprés deux jours de traitement je suis moins envahi par mes angoisses, mais tout ceci est temporaire....Je me met à douté...que se passera t'il aprés l'arret du traitement?

Le cannabis c'était mon seul plaisir, c'est 10 ans d'habitude quotidienne et je ne sais pas comment vivre autrement...Comment occuper mes journées, comment vivre sans être défoncer.

Pourtant je suis conscient que tout ça doit être illusoire, que je n'ai pas besoin de ça pour vivre, ce n'est pas vital, ce n'ai pas comme boire et manger, c'est une construction mentale de ma part. Mais rien n'y fait je me dis que rien ne changera, que serais toujours aussi mal, mais sans cannabis.

C'est pourquoi j'ai besoin de communiquer tout ça à des gens qui me comprennent. Pour les gens c'est simple d'arreter ....Mon psy m'a même dit, si vous voulez arreter de fumer et beh arretez d'en acheter....Comme si cela était aussi simple. J'ai besoin de conseil, de simples échanges sur le sujet, d'experiences de personnes qui ont réussi arreté et si réelement ont se sent mieux aprés avoir arrêté. Je ne veux plus reproduire sans cesse les mêmes choix? Je veux aller mieux et embrasser la vie plutôt que mon canapet.

Ma denière question portera sur le traitement, est ce que ça marché pour vous? combien de temps a duré le traitement? et si l'arret du traitement est plus terrible que l'arrêt du cannabis?

Mitch-Bukanon
Portrait de cgelitti

merci d'avoir répondu, ça fait vraiment chaud au coeur de savoir que d'autre sont passés par là et ont réussi à aller mieux. Le cannabis bloque mes reflexions et m'enferme dans mes idées noirs. Mais je vois déjà un mieux, j'arrive à canaliser mes angoisses.

j'y penses tout le temps, mais aujourd'hui j'ai la conviction que ça ira mieux un jour. Tout n'est pas si misérable, j'ai deux enfants que j'aime de tout mon coeur, des amis qui ne m'ont pas abandonné, des projets, il faut que je me concentre sur ce que j'ai et non pas sur ce que je n'ai pas. j'aimais dessinner, faire de la musique, lire, écrire, m'interrésser au gens.

Aprés j'habite en Ariège, toutes mes connaissances fument et pas qu'un peu, je ne veux pas les perdre, résumer les personnes à la fume seraient réducteur. J'ai donc fait part de mon choix d'arreter et cela a été trés bien accepté, personne ne me tente, ni ne me tend un joint. Hier je suis resté tout un aprés midi avec des potes fumeurs et je n'ai pas craqué, pas même une latte. Par contre j'éviterai fermement tout ceux qui voudont me faire replonger car à l'évidence ce ne sont pas des amis.

Fumer ce n'est pas ce qui fait ma personne et ça je commence à le comprendre. C'est même le contraire fumer m'a empeché d'être. M'a vie n'est pas un echec puisque que je n'ai encore rien tenté, je fais le choix de la vie avec ses peines, ses malheurs, ses bonheurs. La fume ne peut pas être que mon seul plaisir, tout ça c'est dans ma tête.

Je suis loin de m'en être sorti, mais à chaque jour suffit sa peine, je reprend doucement le contrôle de ma vie et il faut que j'accepte que cela ne se passera pas en quelque jour, il me faut de la rigueur et de la volonté, et de l'espoir. Il faut croire en la vie, elle est partout autour de moi et pas dans mon cendrier.

En tout cas merci de ton soutien

 

V001451
Portrait de cgelitti

Du coup j'ai pris un RDV chez un psychologue , je ne sais pas si cela va vraiment aider, cependant pour te rassurer Mitch , j'ai une consommation de pres de 24 ans de hachish et la premiere fois que j'avais arreté pendant 4 mois je n'avais pas du tout eu la meme sensation.

Aussi j'espere que pour toi ca ira bien mieux , y a pas de raisons !

 

V001451
Portrait de cgelitti

Salut , j'ai a peu pres la meme histoire , j'ai 39 ans et j'ai arrêté depuis 6 mois le hachish(j'ai fumé de 15 a 39 une moyenne de 5 a 10 par jour) .

J'ai arrete car j'ai eu une tres grosse opportunité dans ma carriere professionnelle et je me suis dis tu as besoin de ta tete coco et a 100 % !

Le probleme c 'est que mon sevrage s'est super mal passé , 2 semaines sans dormir ,une perte totale de confiance en moi et au bout de 6 mois de periode d 'essai ils n'ont pas souhaité m'engager ...Tu parles c 'est normal , je suis tellement déprimé que je fais pitié a voir , alors envoyer un mec triste et avec 0 confiance en soi chez le client ca l'a pas fait ! Meme si au niveau des compétences je les avais.

Je ne sais pas comment vous vous en sortez vous ...mais moi meme apres 6 mois d'arret je n'ai aucun  gout a la vie ...Aucun ..Rien ne m'interesse plus ...j'ai meme des envies de suicide ...( je le ferai pas je suis bien trop lache)

La seule chose qui me fait tenir c'est mon gamin et le fait que de temps en temps je me torche la gueule avec l'alcool, mais vraiment plus rien n'a de gout.

Alors je sais que pour certains, c'est bien plus rapide le sevrage , mais en ce qui me concerne 6 mois ... et c 'est encore une catastrophe , j'ai perdu toute la confiance' que j'avais en moi auparavant (certainement de facon inconciente d'ailleurs) ... je pense que je suis entrain de realiser que je ne suis qu'une put1 de fraude que je suis passé entre les gouttes je ne sais pas comment et que finalement c 'est lorsque j'ai arrete le hachish que je suis devenu completement con .

Je suis encore plus renfermé sur moi meme qu'avant l'arret .... et je pense sincerement a m'y remettre, meme si au bout de 6 mois ca serait vraiment dommage. 

Seulement voila , le gout a la vie reviendrait il ou j'ai tellement fumé dans ma vie que je ne pourrai pas connaitre de joie autrement ???

personne ne sait et tout le monde s' en fout de toute facon...

izira
Portrait de cgelitti

Bonsoir,

Je sais exacement ce que tu vis moi aussi j'étais une ancienne fumeuse au moins 20 joints pa jour pendant a peu près 10ans mais depuis maintenant 4 ans j'ai arrété et crois moi je me sens beaucoup mieux et sans aucune aide un jour je me suis sentie très mal après avoir fumé et j'ai meme du appelé sos medecin a 3h du mat tellement c a n'allait pas!

Au début c'était très dur car pour moi aussi le cannabis était un echappatoire pour finalement ne pas affronter la vie de face.Quand j'ai arreté je me sentais mal déprimée je pleurais pour un rien mais t'inquiète pas c'est passager ca peut durer quelques semaines mais ca passe je t'assure.

 Le cannabis t'a coupé de tout et des vrais plaisirs de la vie crois moi tu vivras mieux sans déjà tu ne seras plus un mollusque qui limite n'a meme plus la force de se laver ou d'aller faire des courses.

  Dis toi que c'est justement à cause du cannabis que tu en ais là aujourd'hui couper de la vie des potes et du reste du monde il faut absolument que tu sortes et que tu te trouves des activités complètement différentes de ce que tu faisais avant un conseil évite les personnes qui fument et les endroits ou tu peux en trouver surtout au début.

Courage et tu vois je vivais la meme chose que et je m'en suis sortie ik faut que tu ais confiance en toi surtout et surtout sois patient et ne craque pas c'est un poison qui te fait perdre tes belles années.

J'éspère que tu trouveras la force et je suis sure que oui car ca se voit que tu en as marre de cette dépendance.

 

Mitch-Bukanon
Portrait de cgelitti

Hop, hop, hop V001451, le cannabis ne te rendra pas plus heureux, pas plus intelligent, et pour ce qui est de la confiance en soit...Perso je vais vraiment mieux, j'ai toujours des crises d'angoisses, je n'ai toujours pas confiance en moi mais je suis enfin lucide et moins écrasé par tout mes tracas. 

Aprés arreter de fumer ne suffit pas, il faut changer de mode de vie, se forcer à rencontrer des gens, parler, avoir des projets aussi futiles soit il. Un echec ne fait pas de toi un raté, et tu verras que ton psy t'aidera à voir le verre à moitié plein, plutôt qu'à moitié vide. Aprés peut être que tu as besoin d'un traitement médicamenteux, peut être es tu en dépression, et il n'y a aucunne honte  à cela. On est tous différent et on ne le vit pas tous de la même manière.

Aprés tout ça c'est du vent, pour moi c'est tout frais à peine dix jours je suis trés mal placé pour donner des conseils. Pour moi la joie est revennue au bout de 5 jours et même si des fois mon coeur se serre et les larmes viennent, je sais que c'est cela la vrai vie. 

Le psy c'est la meilleur solution, moi j'ai déjà un an de thérapie sous le pied et pourtant tout est loin d'être régler. ca sera long, douloureux mais tu en sortiras grandi. 

Aprés si fumer ne t'handicapait pas socialement ni intellectuellement, il ya des moyens d'en consommer sans fumer et de manière raisonnée. Moi perso, j'en suis incapable, mais chacun son histoire, et certains de mes  proches fumeurs vivent trés bien leur situation, ils travaillent sont heureux et épanouis. ON N'EST PAS TOUS EGAUX FACE A CE PRODUIT!!!!!! Aprés ça serait trop dommage de reprendre aprés tout ce temps.

Tout n'est pas si noir, il faut croire en la vie, et on ne peut pas quitter la partie sans avoir jouer toute ses cartes.

LeGrandYan
Portrait de cgelitti

moi ca fait 25 ans que je fume comme un defonce  une quinzaine de joint et plus par jour .

il y a 25 ans ( j en ai 39 aujourd hui ) je consommais tout ce que je trouvais coke acide  mess alcool freebase je vendais de tout plus les vol pour me payer mes trips plus tard a 25 ans, j'ai vendus pour les chinois du centre ville , de l'heroine .

 j'ai alors realiser ce que je faisais apres plusieur tentative et le soutien de ma conjointe qui ne m'a jamais jugee . jai reussis a arreter la coke l'hero puis l'alcool  mais je trouvais que je n'avais pas de raisons d'arreter le pot et le hash parceque ca m'aidait a passer au travers toujours gele jai continuer ainsi 14 ans. il y a presque trois ans j'ai cesser la cigarette .

  nous avons arreter le pot ca fait 21 jours aujourd'hui la premiere semaine nous ne mangions pas , mal de coeur , mal de tete insomnie , anxiete , fatique . je l'avoue c'est plus dure que tout d'etre sobre . depuis longtemps je gele ce que je ressent et maintenant j'ai des emotions que j'ai peine a controler ma blonde va bien elle. moi je mange mieux  je fais des reves ( je ne me souvenais jamais de mes reves) mais l'anxiete a laisser place a la colere une colere qui ne s'eteint jamais j'ai des pensees tres violantes je fais peure a mon chien juste a le regarder j'ai un volcan a l'interieur qui eclate sans cesse je trouve que ma vie va mieux depuis que nous avons arreter (amoureusement finacierement et ma sante aussi je fais beaucoup moin d'asthme ) donc pourquoi cette rage qui bouille en moi toujours .

je suis rendu au point de me dire qu'un psy pourrais m'aider les autres n'ont pas a subir mes coleres . je ne vois plus personne car je suis aussi un consommateur sociale et etre avec des gens me donne sourtout envie d'en fumer un criss de gros donc j'ai fais le vide autour de nous et ca m'atriste.

meme apres tout ca je sais que nous avons fait le bon choix  et je ne veux plus y toucher par peur de devoir repasser par tout ca . tout ceux qui veulent arreter soyer pret bien avant de le faire mais faite le .

merci de repodre si vous avez des solutions pour gerer cette bombe  en moi et courage je me dit que ca va surement passer 

.

 

LeGrandYan
Portrait de cgelitti

salut Mitch , merci de repondre tu as raison pour  les points positifs j'ai une femme qui m'accepte comme je suis  . avec tout le pot qu'on a fumé nous nous etions perdus ce qui nous aidais (le weed ) a passer au travers (au travers des probleme, travers de la vie de merde que nous nous avons creé , au travers des connards qui nous pourrient la vie , au Québec y a vraiment des enmerdeurs professionnel qui mette ta sobriétée a l'épreuve je le jure ) bon , ce qui nous aidais  a passer au travers , nous fermais les yeux en réalité .  on s'est redécouvert meme j'ai réalisé que je l'aimais encore bien plus que je croyais. apres 14 ans l'amour s'eteint mais la il revit

 pour ce qui est de ta question (tu consommais ta weed pure où avec du tabac? ) plusieure fois j'ai arreté la cigarette mais je retombais toujours jusqu'au jour ou j'ai cesser de mettre du tabac dans mes joints et la c'etait réglé je n'ai plus jamais fumer

pour ce qui est du spy je sais pas,je tourne encore autour comme ont dit chez nous . pour l'instant je me noie dans le travaille ca passe le temps et la rage aussi .je gere une fruiterie pres de montréal c'est bien mais depuis mon sevrage travailler avec les jeunes me fait pousser des boutons ,aves leurs putains de telephone texto le prochain que je prend a texter sur son quart de travaille je lance son ostie de téléphone au mur , au moin il va travailler tranquille pis les autres vont pisser drette.

et toi t'en est ou? moi ca fait 26 jours aujourd'hui depuis 25 ans je Nai jamais été aussi longtemps sobre

donne moi de tes nouvelle salut 

 

Mitch-Bukanon
Portrait de cgelitti

Bonjour Yan, tout d'abord concentrons nous sur les points positifs, tu as une femme qui t'accepte comme tu es, tu as réussi à arrêter les drogues, cigarettes et joints compris, ce qui mérite un putin de BRAVO!!!!

Dans un deuxième temps, est ce que cette colère a toujours était là, canalisée par le cannabis? Sinon je penses que tu te reconnectes doucement avec tes émotions et que ça, c'est dur à gérer, j'ai moi même envie de tout casser ( c'est ma 1ère semaine d'arrêt).

Aprés il te faut faire une introspection, comprendre ta colère pour pouvoir la gérer dans un second temps. Et voir un psy me semble une évidence, il t'aidera à te connaitre. Il existe aussi des psy comportementaliste qui te feront faire des exercices pour gerer tes excés de colère.

Aprés, tu consommais ta weed pure où avec du tabac? Parce que même si tu as arrété les clopes y'a 3 ans, tu es peut-être en manque de nicotine.

Surtout ne t'isole pas, exprimes ton mal être à voix haute ça aide vraiment  à relativiser.

Mitch-Bukanon
Portrait de cgelitti

En relisant, j'ai vu de nombreuses fautes, j'espère que vous ne m'en tiendrez pas trop rigueur!!!!

Claudine76
Portrait de cgelitti

tout comme vous j'etais un tres grosse consommatrice de cannabis....pendant pres de 20 ans....cela fait 3 ans et demi que je n'ai rien consommé, ni alcool ni medicamment, ni drogue....je l'ai pas fait seul c'est grace a narcotique anonyme que je m'en suis sorti...seul un dependant peux en comprendre et en aider un autre....je vous souhaite de trouver des meeting ou vous vous sentirez bien....vous n'etes pas seul...partout dans le monde on combat cette maladie ensemble, car cE'st une maladie....la dependance

 

bon courage

Claudine dependante

Pages

Sujet vérouillé