subacros
Portrait de cgelitti

Bonsoir, je suis nouvelle surr ce forum et si je vient c pour comprendre ce qui se passe dans la tete de mon conjoint.

Je vit avec lui depuis quelques années et je l'ai connu il sortait de la drogue (héroine) et bien sur le medecin lui a prescrit du Subutex , j'ai toujours accepter cette difference je l'ai toujours soutenu mais je me rend compte que ce n'était pas la bonne solution car arreter une drogue pour en reprendre une autre qui fai encore plus de mal je voi pa l'interet, la cure aurai été peut etre mieux approprier maintenant nous avons deux enfants et je ne supporte plus se calvaire, la visite chez le medecins tt les mois, la visite en pharmacie toutes les semaines, lui aussi commence a mal le vivre en plus il y'a 1an il a essayé de sen sortir mais malheureusement il a enlever cette dépendance par autre chose appeler L'ALCOOL et aujourd'hui je me retrouve avec un compagnon accro au sub et alcoolique. Je me suis battu mais je ne sais pas si je continurai longtemps a le soutenir j'ai deux enfants maintenant et je ne veux pas qu'elles soit malheureuse pour un père qui a la volonter de s'en sortir mais pas la force.

Merci de m'aider a comprendre et qu'es ce que je doit faire pour sauver mon couple

subacros
Portrait de cgelitti

salut moi jai 20 ans oui seulement et ca fait 1ans que je suis dans le sub et jai pris de la came pendant 2 ans environ et moi c'est la meme jaimerais bien arreter cette merde ca devient chiant a la longue et le pir cest que je l'injecte moi donc quitter ma putin de seringue cest tres tres tres dur jaimerais passer a autre chose genre metha ou autre et jai pu lire que ton mec va chercher son traitement toutes les semaines donc je comprends que ce soit chiant a fforce mais pourkoi ne pas le prendre au mois normalement ta une delivrence pour 28 jours faut qu'il demande a son doc deja sa sera mieux que de y aller toute les semaines et sinon ditlui qu'il essaye le baclofene a la place du sub jen prennais par moment et ca maider vachement a dormir cest sur ca reste un cacheton mais bon cest moins fort queles putins de sub 

max1
Portrait de cgelitti

Salut Manaix,

J'ai  répondu  à une partie de tes questions sur subutex quelle horreur, à savoir.

Je te colle le message et je rajouterai, personne à la solution exact pour les autres,  effectivement pour toi c'est terrible, et c'est vraiment cela qu'il faut qu'il comprenne et qui lui serve de motivation. Ton rôle est de le convaincre qu'il est capable de faire des efforts, j'ai pris 13 ans du sub, j'ai donc pris vraiment beaucoup de temps, mais j'ai gardé une vie social assez équilibré, et arrivé à 04mg/jour quand j'ai vraiment pris la décision d'arrêter définitivement cela à été beaucoup plus facile physiquement et moralement, que quand j'étais à 16mg/jour, il faut diminuer le plus possible mais à son rythme et toi tu dois faire accélérer ce rythme, ou au moins le relancer quand il retombe dans ses travers, je sais tu n'est pas une assistante et tu ne t'est pas mis avec lui pour ça, mais c'est ça ou tu prend ton baluchon, je sais c'est triste et révotant mais.......

A+

Salut Fanfan,

C'est le problème, il ne faut pas lâcher, en discuter gentiment, profiter que tu la pris la main dans le sac et qu'il se sent un peu con ( j'espère ), c'est lui qui doit prendre la décision de vouloir arrêter, toi tu dois réussir à le convaincre que c'est bien pour lui, donc pour toi et votre fils, que plus tôt, il en prendra conscience, plus il aura gagné du temps pour ça reconstruction, car c'est long, surtout si il n'a pas d'activités sportives, de hobbies etc, car c'est ça aussi c'est très important, il faut cumuler, les sources de motivations.

Sur ce forum, tu trouve toi la force de ne pas baisser les bras.

Je ne viens plus aussi souvent, et beaucoup moins de gens, mais une époque nous étions assez nombreux, comme sozé et no64 (que je bise) et cela à eu une petite part dans notre volonté et notre motivation, mais c'est très personnel, ce défoncer, après la belle période éclate, est très égoïste.

Par contre n'oublie pas que même si cela pourrai être  mieux, bien sur, ça pourrai être pire, course pour trouver un dealer, donc plus de mauvaise fréquentation, risque avec les flics, pas de suivi médical, même si un médecin comprend vite à qui il a affaire et ce contente de faire une ordonnance

steribox44
Portrait de cgelitti

bonsoir manaix je trouve ton témoignage térriblement vrai , car je suis dans la meme situation avec a la différence que je ne consomne plus d'alcool car les deux font tres mauvais ménage . Mais je voulais vous dire qu'avec le subutex tout devient encore plus problématique qu'avec l'héroine , mais ce que je trouve encore plus enquiquinant ce sont les medecins et leurs avis , cela fait 3 ou 4ans que j'aimerais me sortir de cette enfer , mais les medecins me demandent de passer a la méthadone . Et pour ma part deplacer un probléme par un autre ne changera rien et plus le temps passe plus je plonge , m'enfonce , je crois sérieusement que je suis dans un etat bien pire qu'avec de l'héroine . Je vous souhaite que votre conjoint ne s'injecte pas le subutex ou le sniff car enormement de personne sous ce "médoc" le font , et c'est bien la le probléme .la force n'est pas compatible avec le sub , enfin c'est ce que j'en pense . A moins d'une hospitalisation en psychiatrie ou dans un service d'addictologie , pour moi rien ne dis qu'il reussira a s'en sortir et ce avec ou sans l'envie de ce sortir de cette merde . Bon courage et si vous devez en venir a vous separer n'oubliez pas qu'il est le papa de vos enfants et qu'il est important et pour les enfants et pour votre conjoint de rester en contact . j'ai vécu ce que vous vivez et je le vis toujours , jusqu'a ce que la mort vienne me chercher .

Sujet vérouillé