Vitamine B1 : carence

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 18 Septembre 2008 : 02h00
-A +A
Les carences en vitamine B1 conduisant au béribéri sont rares dans les pays occidentaux.

Néanmoins des carences s'observent chez :

  • les buveurs excessifs (alcooliques) du fait que l'alcool prend le pas sur tous les apports alimentaires et déséquilibre totalement l'alimentation.
  • les adultes et les enfants quand l'alimentation est déséquilibrée grâce à une consommation de boissons sucrées et de produits sucrés trop importante et à l'absence de céréales complètes.

On constate aussi une carence en vitamine B1 au cours des régimes minceur aberrants. La carence en vitamine B1 se manifeste par une perte d'appétit, de la fatigue, une insuffisance cardiaque, des troubles de la mémoire, une instabilité psychique. Puis par des manifestations neurologiques graves pouvant aller jusqu'à la démence.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 18 Septembre 2008 : 02h00
A lire aussi
Vitamine B9 (folates) : carence Publié le 18/09/2008 - 00h00

La vitamine B9, vitamine hydrosoluble, est particulièrement fragile. Elle est vite détruite par la lumière, la chaleur, l'ébullition. De plus, son absorption dans l'intestin est facilement inhibée. Ce qui ne fait que renforcer les risques de carence.

Qui est à risque de déficit en vitamines et minéraux (et pourquoi) ? Publié le 01/08/2008 - 00h00

Certaines carences en vitamines et minéraux se traduisent clairement par une maladie : une carence en vitamine C se manifeste par le scorbut, une carence en fer par une anémie, etc. En revanche, ce que l'on appelle les déficits, ce sont des apports en quantités insuffisantes qui ne se traduisent...

Les alcooliques ont besoin de vitamine B1 Publié le 18/05/2009 - 00h00

La vitamine B1 est fréquemment prescrite dans les cures de désintoxication alcoolique. En effet, un apport vitaminé permet d'éviter le développement du syndrome de Korsakoff. Ce syndrome entraîne une détérioration importante du système nerveux central et de la mémoire.

Boostez votre mémoire Publié le 14/10/2005 - 00h00

Les troubles de la mémoire sont dus en général non pas à une maladie mais à un problème d'inattention ou de distraction, à la fatigue ou au stress. Pour bien fonctionner, le cerveau a en effet besoin d'éléments spécifiques qu'il puise en partie dans l'alimentation.

Plus d'articles