cgelitti
Portrait de cgelitti
j'ai fait une etude sur ces violences et je connais bien le sujet . (je l'ai vécu aussi mais c'était de la violence psychologiqueet ce n'est pas evident, on est plus rien ) Il y a peu d'association a coté de chez soi ou l'on peut aller, il est difficile d'en parler, l'entourage ne sait rien et on ne veut surtout pas en parler quant a la famille il y a souvent une rupture de dialogue

la solitude, la peur, l'angoisse du soir...

souvent le peu de moyens financiers la dépendance dans laquelle on est limite..

je propose une aide morale a toutes celles qui en auront besoin, un e-mail des fois c'est plus facile qu'un coup de tel

si je peux etre utile pour conseiller sur des démarches ou soutenir moralement (simplement)n'hesitez pas

Dany