linetter
Portrait de cgelitti

Elle avance d?un pas lent vers une porte inconnue

Vêtue d?une chemise blanche maculée de temps perdu.

Elle a froid, elle grelotte mais ne daigne pas s?réchauffer

Elle est triste, elle sanglote rien ne peut la consoler.

Elle s?excuse de l?esclandre, de la gêne occasionnée.

Comme si c?était sa faute, elle s?oublie, terrifiée

Sous son poids, elle meurt étouffée de sueur

Il s?acharne, il la nargue convaincu d?être le vainqueur

D?une guerre perverse, obsédé il la paralyse

Il ricane, il s?esclaffe, il la tient sous son emprise.

Et il rit, et il rit, et il rit?

Elle pleure.

Et il rit, et il rit, et il rit?

Elle s?enferme dans un silence qui semble s?éterniser

Il arrache son innocence à perdre son identité.

Vierge, enceinte elle aimait simplement la vie

Mais ces quelques minutes l?ont anéanti

À jamais, même si elle n?en parle pas

Dans son sang, sa mémoire ça ne s?efface pas.

Il brise sa voix qui crie ?délivrance?

Il frôle l?exploit sans faire pénitence.

Il s?aborde son intégrité, la ruine dans son con,

La méprise à l?infini, ne lui laisse rien à l?horizon.

Et il rit, et il rit, et il rit?

Elle pleure.

Et il rit, et il rit, et il rit?

Salut,

Ceci est un extrait de mon texte "elle" que j'ai écrit l'année dernière. Ayant été victime de viol il y a quelques années j'ai tenté de mettre des mots sur mes maux.

linetter
Portrait de cgelitti
je ne sais pas si tu es sur le bon site, ou la bonne rubrique du site ?
en attendant, le viol est (presque toujours) le fait des "hommes" ...quel dommage qu'ils aient une queue entre les jambes, avec ce bout de viande en trop ils ne se sentent plus .
bogoss
Portrait de cgelitti
Bonjour bombacita,   je partage ta révolte et j'ajoute ma haine envers les criminels(es)capable de ruiner la vie des innocents(es)en si peu de temps,qui nous marque a JAMAIS..............Exprime-toi,ca soulage.   
Sujet vérouillé