mayli
Portrait de cgelitti
J'ai appris cet été, par ma fille de 21 ans, qu'elle avait subi des attouchements à l'âge de 5 ans par le fils de sa nourrice de l'époque, fils qui avait 16 ans. Depuis, j'ai essayé d'en parler avec elle mais elle refuse d'en parler. J'ai retrouvé l'adresse de cet homme maintenant mais je ne sais pas comment faire ? Ma fille n'a pas de petit copain mais par contre, elle a beaucoup d'amis garçons. Elle est très jolie mais je pense qu'elle a peur de franchir le pas et préfère les garder en amis, cecei étant certainement dû à ce qui lui est arrivé. Elle est allée voir une psy quelque temps puis a fini par me dire que ça ne servait à rien. Quel doit être mon comportement avec elle. J'aimerais tant qu'elle vive comme les jeunes filles de son âge et qu'elle n'ait plus peur. Elle est très amie avec un garçon de 26 ans, ils correspondent beaucoup par internet mais je sais que c'est juste de l'amitié. Comment lui faire oublier tout ça ? Merci de vos réponses.
ptibouchon69
Portrait de cgelitti
Il est évident que j'y pense mais pas continuellement et surtout je ne lui en parle jamais. C'est juste que je suis inquiète et que je ne voudrais pas que ça la perturbe trop. C'est tout. Et si je demande conseil, c'est pour ne pas faire d'erreur et savoir si je dois en parler avec elle ou pas. Merci de vos conseils.
Lydie88
Portrait de cgelitti
On oublie jamais . pendan 7 ans jai subi des touchements par le marie de ma nourice , notre histoire me semble similaire . j'ai vu beaucoup de psy , peut etre 20 , cela ma peut etre aider , je ne sais pas , mais aujourd"hui je vais beaucoup mieu , et coté garcon tout va pour le mieu , ca ne me bloque pas . maintenant a savoir si elle a une réaction pareil que la mienne , peut etre es ce simplement de la timidité .Mais il faut qu'elle a aille voir un psy , moi je n'aime pas ca , mais il faut quand meme , il faut que ca sorte . Moi j'ai été tranquille , il y a eu un procès , ca a un peu cicatrisé , elle aparament non =(
careen007
Portrait de cgelitti
bonjour
il faut savoir que c est a elle de faire la démarche car travailler ce genre de problématique demande du temps. De plus, c est probablement difficile d en parler avec sa maman qui elle meme est trés touchée par cette histoire. Ce que je vous conseille c'est de chercher les coordonnées de centre ou professionnels spécialisés dans la prise en charge des victimes d abus sexuels et/ ou antenne adolescent et de laisser ces info a sa portée. Un jour probablement sans vous en parler elle fera la démarche. Vous ne pouvez pas la réparer toute seule. ne vous en veuillez pas , soutenez la sans pour autant etre intrusive. Bon courage
mayli
Portrait de cgelitti
je vs remercie grace à vos témoignage cela me motive pour me battre contre cet homme qui a plusieur reprise à ouvert mon intimité
taotaquin
Portrait de cgelitti
ptitbouchon69
je vous conseille la lecture de tous les livres du psychologue BORIS CYRULNIK qui traitent de la résilience c-a-d la capacité de récupération après un traumatisme. il semble d'après vos propos que votre fille est tout à fait normale par rapport à son approche des garçons et qu'elle n'aie pas encore trouvé celui qui lui convient. votre comportement ne doit pas être trop surprotecteur en particulier depuis que vous avez découvert ce qu'elle a subit à l'âge de 5 ans.j'ai un peu l'impression que cela vous a plus traumatisé qu'elle et le meilleur moyen pour qu'elle puisse oublier cela n'est surtout pas de lui rappeler , ce que vous semblez faire. je ne pense pas d'après vos propos que votre fille aie peur des garçons ou des hommes.
quand vous dites:"je pense qu'elle a peur de franchir le pas et préfère les garder en amis, ceci étant certainement dû à ce qui lui est arrivé" rien que dans votre formulation on peut constater que vos propos sont des supputations, des suppositions. laissez la vivre sans réactiver la mémoire de cette situation dont visiblement vous parlez plus qu'elle
je crois que les livres de BORIS CYRULNIK pourront vous rassurer sur sujet et vous libérer de ce qui apparait pour vous une angoisse et une souffrance
amicalement
taotaquin
Sujet vérouillé