cgelitti
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Ma dernière analyse de sang montre que j'ai un V.G.M. à 78, ce qui traduirait une anemie selon mon médecin. Or, mon taux de ferritine est à 344 ng/mL (norme = 320 Max).

J'ai 31 an, je suis un homme. J'ai un mal de gorge traînant depuis 2 mois, d'un seul côté, qui semble tout de même s'atténuer. J'avais un petit ganglion à cet endroit, qui est en train de dégonfler. Mon médecin pense que le taux de ferritine élevée pourrait indiquer une inflammation, mais la CRP est quasi nulle (<0,20 mg/l), ce qui écarterait cette hypothèse, donc.

Est-ce que quelqu'un est dans ce cas (ferritine élevée mais anemie), et quels sont les moyens de rééquilibrer les choses ?

Est-ce que ce léger excès de ferritine pourrait être le signe d'une infection récente mais résorbé (CRP basse) ? Peut-être que le taux de ferritine dans ce cas met du temps à baisser ?

Je précise qu'il y a 2 ans, lors d'une précédente analyse, mon taux de ferritine était à presque 300. Est-ce que j'aurais tout simplement une tendance à être dans le haut de la fourchette ?

Je dois faire d'autres analyses (fer sérique), et j'avoue que ça m'inquiète, car bien évidemment j'ai lu tout un tas de trucs pas rassurants sur une hausse isolée de la ferritine.

Merci à tous !