Vêtements neufs : 3 bonnes raisons de les laver avant de les porter

Publié par Anne Valois, journaliste santé le Mercredi 28 Février 2018 : 12h25

Tout le monde ne lave pas ses vêtements après les avoir achetés, et c'est une erreur. Passer les pièces à la machine permet d'éviter un bon nombre de désagréments.

© Istock

C'est un réflexe quasi universel : laver le vêtement qu'on vient d'acheter, malgré l'envie dévorante de le porter tout de suite. Cela devrait devenir une habitude, si vous ne le faites pas déjà. Car vous n'êtes pas le seul à essayer ces bouts de tissu… et ceux-ci peuvent abriter des organismes peu ragoûtants.

"Laver les vêtements avant de les porter est une très bonne chose, explique le dermatologue Donald Belsito au Wall Street Journal – dont les propos sont relayés par Marie-France. En tant que dermatologue, j'ai vu des tas de choses étranges." Voici donc trois bonnes raisons d'utiliser votre machine à laver.

1e raison : poux et bactéries

"J'ai vu plusieurs cas de poux qui avaient été attrapés après avoir essayé des vêtements dans un magasin", confie le dermatologue en poste à l'université de Columbia (Etats-Unis). Si ce simple aveu vous fait frissonner, passez votre chemin. La suite risque de vous dégoûter.

Missionné par l'émission Good Morning America, le Dr Philip Tierno – spécialiste en microbiologie – a prélevé le contenu de plusieurs vêtements récoltés dans des magasins d'habillement. Neufs, donc. Mais pas propres. "C'est un peu comme si vous touchiez les aisselles et l'aine de quelqu'un d'autre", résume-t-il.

Sur les différentes pièces, le chercheur a trouvé des sécrétions respiratoires, des bactéries présentes sur la peau… mais aussi dans le côlon. Sans surprise, ces microbes se développent surtout au niveau des aisselles et des parties intimes. Mais il est toujours surprenant de retrouver des matières fécales, même invisibles, sur un vêtement neuf.

"Certains vêtements ont pu traîner un peu partout, surtout lorsqu'il s'agit des soldes ou de friperies", confirme la dermatologue Anne Dompmartin, interrogée par nos confrères d'Ouest France.

PUB

2e raison : les produits chimiques toxiques

Ça n'est sans doute pas une surprise, les fabricants de vêtement utilisent des quantités de produits chimiques lors de la production. Que ce soit pour la couleur, la texture ou contre les moisissures.

Le problème, c'est que certaines de ces substances sont fortement allergisantes. Des produits comme le formaldéhyde évitent que les pièces ne s'abîment pendant leur transport. Grâce à ce traitement, vous récupérez des vêtements sans plis et sans moisi.

Mais sans lavage, vous risquez de souffrir d'irritations, surtout au niveau des zones sensibles comme le cou, les poignets ou les aisselles. Dans les pires cas, cela peut se traduire par un eczéma sévère.

Sur ce plan, de nombreuses marques ont été épinglées par Greenpeace. L'ONG  a, par la suite, salué les efforts de certaines d'entre elles. Elles ont notamment abandonné le recours aux composés perfluorés ou polyfluorés.

3e raison : l'excès de colorant

"Mieux vaut laver ses vêtements à deux reprises pour retirer l'excès de colorant", recommande au site SELF Lindsey Bordone, dermatologue à l'université de Columbia. Dans sa ligne de mire, notamment, les colorants bleus qui sont connus pour être très allergisants.

Une étude suédoise, publiée en 2008, a montré que ces produits expliquent de nombreuses allergies de contact liées aux textiles. En tête des coupables arrivait le para-phénylènediamine ainsi que le mélange "TDM" de huit colorants dispersés.

Le résultat de ces allergies de contact est, le plus souvent, une dermite : irritations, rougeurs. Les cas les plus sévères peuvent aller jusqu'à un eczéma  particulièrement douloureux. Une solution consiste à laver ses vêtements à plusieurs reprises. L'autre consiste à se tourner vers des tissus naturels et, si possible, écologiques.

PUB
PUB
A lire aussi
Piqûres d'insectesPublié le 06/09/2001 - 00h00

Plusieurs insectes et parasites peuvent nous piquer, soit pour se nourrir, soit pour se défendre.Poux, acariens de la gale, puces, tiques, abeilles, guêpes, moustiques, aoûtats et taons causent certains désagréments lorsqu'ils nous piquent.

Transpiration excessivePublié le 31/05/2001 - 00h00

La transpiration est un phénomène normal et nécessaire pour maintenir le corps à une température constante.Mais parfois, la transpiration devient excessive...Le point sur la transpiration excessive.

Les poux, au-delà des idées faussesPublié le 10/09/2007 - 00h00

Les poux aiment les rentrées scolaires car ils ont une prédilection pour les périodes de collectivités. Attraper des poux n'est pas grave, la pédiculose du cuir chevelu qui en découle est une affection bénigne, mais elle entraîne des nuisances cutanées, elle est très contagieuse et souvent...

Plus d'articles