julie
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Il y a maintenant un an, je me suis fait brulé une verrue plantaire.

Malheureusement, elle a repoussé plusieurs fois dans l'année.

Je l'ai donc mainte et mainte fois refait bruler.

Aujourd'hui, elle a prit de l'ampleur et ma dermato me conseille de la rebruler et ce en 5/6 séances tous les 10 jours.

Le probléme, c'est que c'est vraiment trés douloureux, et que mon pied gonfle à chaque fois.

On me parle d'opération, de laser...

Auriez vous d'autres solutions à proposer?

D'avance merci

Justine
Portrait de cgelitti
Hélas, les verrues plantaires, c'est coriace. Va visiter le forum "peau, pb dermatologiques", il y en a des pages sur ce sujet, ma pauvre !
J'en ai eu une, qui a résisté près de 20 ans, repoussant systématiquement après chaque exérèse. J'ai essayé le bistouri électrique (à l'époque, le laser n'existait pas).Le problème c'est que quand elle a décidé de revenir, quelle que soit la méthode que tu emploies pour l'extraire (nitrate d'argent, azote liquide, produits corrosifs divers, chirurgie), elle attend que tu te sois bien massacrée et elle revient dès que tu as commencé à cicatriser. Ne t'acharne pas trop avec des méthodes agressives car tu risques de récolter une méchante cicatrice qui sera douloureuse à la pression. Ma verrue est partie un beau jour, sans aucune raison (je faisais semblant de l'ignorer, j'avais renoncé à m'en occuper) mais j'ai une cicatrice qui fait mal. Je te suggère la patience et la main légère... Parles-en à ton dermato. Bon courage en tout cas. Amicalement.
NessA
Portrait de cgelitti
Bonjour!

j'ai moi-meme été sujette aux verrues (mains et pieds) durant mon adolescense et mon début de vie d'adulte. J'ai tt essayé en pharmacie ou chez ma dermatho pour les faire partir mais sans grand succès! Quand une partait ici, une autre pointait là! A mon début de vie de jeune femme, j'ai eu beaucoup de mal à gérer ca car j'en avais honte!
Et puis, j'ai essayé quelque chose ... Sur certaines j'ai appliqué un remède de grand-mère, à savoir un petit morceau d'oignon sous un pansement pausé sur la dite verrue. Croyez-le où non mais elles sont définitivement partie relativement vite! Effet placebo ou pas, mais le fait de croire que ca allait vraiment marcher et de moins y penser ont fait pour beaucoup! Car il est bien connu que les verrues résultent surtout d'un comportement nerveux et angoissé. Puisque, plus on est nerveux et plus on transpire, ce qui est sans nul doute un terrain propice à ce genre de problème. A mon avis, le comportement psychologique joue pour beaucoup sur la venue et le départ des verrues.

Bon courage à celles ou ceux qui bataillent encore avec!
dhinnin sylvie lmarl
Portrait de cgelitti
je viens de me faire retirer une verrue plantaire par opération.Tout ceci n est pas réjouissant...
julie
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Moi, c'est pareil : j'ai eu des verrues sur les mains et les pieds pendant mon adolescence (jusqu'à 20 sur chaque main). J'ai donc tout essayé : la graisse de cochon, l'oignon, les produits de pharmacie, le nitrate d'argent, le sel, ...
Finallement, je me les suis fait brûler tous les mois pendant 3 ans, et c'est parti...
Il faut perseverer, meme si c'est douloureux.
Sujet vérouillé