Vergetures : est-il impossible de les faire disparaître ?

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Jeudi 02 Février 2017 : 17h50
Mis à jour le Vendredi 03 Février 2017 : 10h25
-A +A

Bien qu’elles n’aient aucun impact sur la santé, les vergetures sont souvent jugées inesthétiques et peuvent ainsi empoisonner la vie de bien des femmes (et de certains hommes) ! Est-il possible de les éviter ? Peut-on les faire disparaître ?

Une vergeture, c’est quoi ?

Les vergetures sont liées à des dommages dans le derme, induits par une distension excessive de la peau. Ces dommages causent ensuite une cicatrice linéaire à la surface de la peau, que l’on nomme vergeture. « Suite à un dysfonctionnement des fibroblastes, les cellules qui synthétisent le collagène et l’élastine, les fibres élastiques profondes du derme se rompent. Ceci induit des cicatrices dans le derme, avec secondairement une atrophie de l’épiderme. Des stries linéaires se forment alors à la surface de la peau », explique le Dr Claire Debusscher, dermatologue à l’Hôpital Érasme et au Brussels Skin Center. Violacées au début de leur évolution, les vergetures prennent avec le temps une couleur blanc nacré. Chez les femmes, elles apparaissent généralement sur l’abdomen, les hanches, les seins, les fesses et l’arrière-jambe (cuisses et genoux). Chez les hommes, en revanche, elles se localisent principalement sur le bas du dos et les cuisses.

Des causes hormonales et physiques

La génétique joue incontestablement un rôle dans l’apparition des vergetures : certaines peaux y sont naturellement plus sensibles. Le climat hormonal est par ailleurs un facteur déterminant ; les périodes d’intenses changements hormonaux, comme la puberté et la grossesse, sont ainsi propices à la formation des vergetures. Une production plus importante de cortisol est notamment mise en cause. « Pendant la grossesse, la production de cortisol augmente, ce qui bloque la production de collagène et rend la peau moins élastique. » Les patients qui recourent à l’application prolongée de préparations cortisonées puissantes ou ceux à qui des corticoïdes par voie orale sont prescrits pendant longtemps sont également plus sujets aux vergetures. Enfin, la prise ou la perte de poids brutale peut également en être à l’origine.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Jeudi 02 Février 2017 : 17h50
Mis à jour le Vendredi 03 Février 2017 : 10h25