caporalrose
Portrait de cgelitti

bonjour c'est la première fois que j'ai accès à un forum et je voulais discuter avec vous de mon problème et vous demander des conseils.

J'ai 47 ans, j'ai eu 4 enfants. J'ai très souvent des crises de maux de ventre. Il gonfle soudainement et cela me fait très mal. Il reprend son volume normal au bout d'environ 2 heures. Je n'arrive pas à trouver la cause de ces crises. j'ai bien remarqué que certaines crises arrivent lorsque je reste assise longtemps par exemple lors d'un repas familial qui va durer longtemps, je sens au bout d'un heure assise mon ventre gonflé et là les douleurs sont fortes (je suis obligée de déboutonner mon pantalon ou ma jupe) j'ai l'impression de ne plus rien supporter.

Le médecin m'a donné divers médicaments car je souffre aussi de constipation.

il m'a dit que cela venait du stress !!! réponse apportée lorsque l'on ne sait plus quoi vous dire.

rien ne marche vraiment et surtout je n'arrive pas à diminuer l'apparition des crises qui arrivent aussi pendant mon travail (j'ai un emploi de bureau). La seule chose qui arrive à me soulager ; spasfon et allongée

mais vous pensez bien qu'en travaillant cela n'est pas possible. Tout ceci me mine le moral car je suis quelqu'un de très actif et je dois redoubler d'effort pour faire tout ce que je dois assumer dans ma journée.

est ce que quelqu'un pourrait me dire de quoi je souffre exactement et surtout que faire.

merci d'avance

Laurence.L
Portrait de cgelitti

Bonjour,

 

je ne pense pas que lorsqu'un médecin parle de stress, ce soit car il n'a plus rien à dire... 

le stress mal géré  est réellement la cause de nombreux ennuis de santé...

regardez du coté de la gestion du stress...

en parallèle des médicaments...

notre corps est un véhicule et comme tout véhicule il a son fonctionnement propre qui nécessite pour le conducteur de le comprendre et de le respecter... 

même si nos sociétés ne nous y sensiibilisent pas et font de nous volontairement des robots...

mais nous ne sommes pas des victimes pour autant et nous restons maitres à bord..sauf si on laisse les commandes aux autres... 

nous en sommes tous là, à nous de  nous réveiller et reprendre notre santé en main... notre vie en main... 

j'ai fait moi même une formation en gestion du stress et communication qui m'a énormément appris.

en espérant vous avoir aider et que vous trouverez de bonnes solutions, 

je vous souhaite une belle journée.

 

Laurence

caporalrose
Portrait de cgelitti

bonjour marie tout est pareil que vous  depuis 3 ans j'ai fais des tas examens  prises de sang radio scaner irm coloscopie rien a signaler je pense que c'est le stress  nos intestins est notre 2 eme cerveau !! je fais avec pas toujours facile mais bon !! bon courage a vous !

magali123
Portrait de cgelitti

Bonsoir,

Idem pour ma part. Premier forum à parler de mes intestins et tout ce qui gravite autour. Un an de constipation soudaine et opiniatre (comme dirait mon gastro-entérologue). Un an de souffrance, d'angoisse à force d'aller aux urgences par peur d'occlusion... des examens, des prises de sang, bref rien de bien concret. 

Ah le stress toujours le stress ! en fait, je crois que cela entretient malheureusement cet état à la fois de douleurs et de constipation. C'est vrai qu'il est tellement facile lorsque les médecins ne trouvent pas de dire c'est le stress. 

Au bout d'un an, je viens d'aller voir un médecin interniste. C'était pour moi le médecin de la dernière chance car en plus de cette foutue constipation qui me pourrit la vie dans tous les sens du terme et en plus des maux de tête depuis février dernier (comme si cela ne suffisait pas!). Et bien le verdict de cette femme médecin qui a pris le temps de regarder tous mes résultats : c'est soit la préménaupose soit la fribromyalgie. La première solution je préfèrerai bien sûr même si je déguste depuis 2011 de certains symptomes. Mais peu importe ce que je peux avoir c'est surtout ce qu'elle m'a dit pour essayer de m'en sortir de tout ca qui est important. 

FAITES DU SPORT comme de la marche, de la natation bref ayez une activité. Arretez les examens médicaux, ayez une alimentation (même si je me nourris pas trop mal dans l'ensemble) basée sur les fibres, faites de la relaxation, de la sophrologie, occupez vous l'esprit...

J'ai compris enfin que c'était le seul moyen de s'en sortir de cette constipation car les intestins sont disent les médecins le second cerveau. Et le stress ou l'angoisse même si c'est justifié nous pourrissent la vie.

Donc à mettre en pratique, et après je la revois dans 6 mois pour voir si cela va mieux.

Je suppose que vous avez droit aux laxatifs (quelle merde désolée pour l'expression) car après les intestins s'y habituent et lorsqu'on les arrete, ils ne fonctionnent plus et rebelotte on se reconstipe.

Comme dit laurence, je vais apprendre à gérer le stress. Les plantes sont une très bonne aide. Un naturopathe peut aider (faut-il trouver le bon!). Pour les intestins c'est malheureusement dans le long terme car sa mise en route est difficile. Après faut adopter des petits trucs que j'ai testé mais pas pratiqué assez longtemps comme des ampoules bio à prendre le matin (spécial transit), manger des kiwis (c'est meilleur que tous ces laxatifs osmotiques qui vous bousillent la flore)...

Le syndrome du colon irritable est malheureusement vécu par beaucoup de personnes. Il y a des aliments à éviter car si les intestins gonflent c 'est qu'il y a une raison. Je vais essayer d'étudier la chose.

Allez voir un gastro entérologue aussi ! il faut bien sûr avant tout mettre de côté une éventuelle maladie. Le chemin est long mais on peut s'en sortir j'en suis sûre et certaine. 

En espérant avoir un peu répondu. Bonne soirée.

 

 

 

 

 

ysabelle
Portrait de cgelitti

bonjour Mariep

Chaque cas est différent, la cause peut être diverse .... mais j'ai commencé moi aussi à 47 ans, au tout début de ma préménopause à avoir des soucis au niveau digestion et gastrique.... Ensuite de plus en plus importants au fur et à mesure que ma préménopause s'installait .... jusqu'aux brulures d'estomac, reflux gastriques, aigreurs d'estomac, nausées, spasmes abdominales, digestion de plus en plus difficile, mes intestions qui bougeaient en permanence et parfois suivis de diarrhées ou de transit lent, au point de me rendre 1 fois aux urgences et de consulter plusieurs spécialistes   ...J'ai ensuite appris en m'informant que les bouleversements hormonaux comme pendant la grossesse et la préménopause pouvaient jouer sur les instestins et j'ai lu bpc de témoignages en ce sens  .... et j'avais donc lu qu'à l'installation de la ménopause, en règle générale cela s'estompait ou finissait par disparaitre tout doucement ..... En effet à présent j'ai 54 ans, ménépausée depuis 1 an, et cela c'est bcp calmé ..... J'ai encore qqs périodes de troubles gastriques mais les brulures d'estomac, nausées, aigreurs d'estomac et reflux gastriques ont complètement disparus, il y a longtemps ... Il ne reste  parfois que des périodes de spasmes abdominales accomptagnées de petites diarrhées, mais je ne suis plus génée quotidiennement comme auparavant, cela arrive 1 ou 2 jours tous les mois ou tous les 2 mois environ  ....Si c'est d'origine hormonale, hors mis atténuer ses douleurs, manger plus léger et favoriser certains aliments plus que d'autres, il n'y a pas grand chose à faire ....sinon que le temps fera le reste petit à petit ....  Le spasfon est ce qui me soulage le mieux au niveau des douleurs ....donc peut être qu'il y a un lien pour ce qui concerne vos soucis de maux de ventres et votre état de femme en préménopause, si c'est votre cas et si vos troubles sont récents .... C'est mon témoignage, mais il est vrai que chaque cas est différent ....

 

 

Sujet vérouillé