Un ventre plat : c’est possible par la chirurgie esthétique

Publié par Dr Thierry Ktorza, chirurgien qualifié en Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique le 07/01/2013 - 00h00
-A +A

Obtenir un beau ventre plat : toutes les femmes en rêvent…

Comment ? En agissant sur les trois étages nécessaires que sont la peau, la graisse et les muscles abdominaux.

Il est en effet possible d’obtenir un ventre plat avec la chirurgie esthétique en agissant à trois niveaux : la peau, la graisse et les muscles.

Ventre plat : la chirurgie peut jouer à ces trois niveaux

  • Elle permet de retirer la graisse excédentaire sous la peau par lipoaspiration.
    Il s’agit d’une canule introduite sous la peau par une minuscule incision de 3 mm de long.
    Cette canule est reliée à un aspirateur qui lui permet de retirer spécifiquement cette graisse.
  • Elle permet de retirer l’excès de peau sur le ventre responsable de l’aspect de « tablier abdominal » obtenu à la suite des grossesses ou des différents régimes yo-yo.
  • Elle permet de retendre les muscles abdominaux par un procédé de plicature utilisant des fils chirurgicaux.
    Les muscles sont ainsi solidifiés permettant la confection d’une « gaine » abdominale d’excellente qualité.

Deux interventions sont envisageables en chirurgie esthétique pour retrouver un beau petit ventre plat : la plastie abdominale ou la liposuccion.

 

L’abdominoplastie ou plastie abdominale ou chirurgie réparatrice du ventre

L’abdominoplastie est l'intervention la plus complète, car elle permet de jouer sur les trois niveaux précédemment décrits :

  • la graisse excédentaire sera réalisée par une liposuccion en début d’intervention,
  • les muscles abdominaux seront resserrés,
  • et la peau en excès, responsable du tablier abdominal, sera retirée avec comme conséquence la présence d’une longue cicatrice située juste au-dessus du pubis.

L'immense avantage de l’abdominoplastie est l’obtention du résultat le plus satisfaisant possible.

 

Ses inconvénients sont :

  • La présence d’une grande cicatrice au niveau du pubis (mais bas située dans le maillot) et une supplémentaire autour de l’ombilic.
    Cette cicatrice doit être expliquée aux patientes afin d’éviter toute mauvaise surprise.
  • La durée de convalescence de deux à quatre semaines au minimum.
    Il est impossible d’y surseoir et d’un point de vue pratique, cela demande une organisation parfaite pour ne pas avoir de problème après l’intervention.
  • Des risques opératoires plus importants.
    Il s’agit d’une véritable intervention chirurgicale durant deux à trois heures avec les risques classiques d’hématome, d’infection, de phlébite et d’embolie pulmonaire.

En conclusion, on peut dire que  l’abdominoplastie demande une motivation et une détermination certaine mais qu’elle permet l’obtention du ventre le plus plat possible.

 

Qui est concernée par l’abdominoplastie ?

Sont concernées les patientes ayant un excès de peau important allant jusqu’au tablier abdominal, et un relâchement musculaire important. Principalement les victimes des grossesses avec prise de poids trop importante ainsi que les patientes ayant subi des variations de poids importantes.

Il est à noter qu’il est préférable de ne plus envisager de grossesses après cette intervention pour ne pas en altérer le résultat. Bien qu’une grossesse reste envisageable cependant après une telle intervention. En outre, une stabilité du poids est requise après l’intervention pour ne pas dégrader le résultat obtenu.

Publié par Dr Thierry Ktorza, chirurgien qualifié en Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique le 07/01/2013 - 00h00

http://www.lachirurgieesthetique.org/

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
mutante50

Je suis contre la chirurgie esthétique pour avoir le ventre plat il faut faire des exercices abdominaux tout simplement pour l'avoir plat - à chaque fois que l'on marche on rentre le ventre le plus possible et il arrive à diminuer ne pas manger trop non plus cela évite d'avoir de l'embompoint!

tksvanessa

tu n'as pas tout à fait tort..perdre du ventre en mangeant correctement et en faisant de l'exercice...mais si tu as bien lu l'article, ce genre d'intervention concerne des personnes bien spécifiques qui n'ont pas d'autres solutions que de passer par la chirurgie. Prenons mon cas par exemple, j'ai perdu 49 kg en 3 ans, et depuis que j'ai commencé mon régime il y a 3 ans jusqu'à aujourd'hui, je fais 2h30 de sport intensif par jour avec coach personnel parce que je savais que ma peau allait se relâcher. J'ai dépensé des sommes astronomiques dans les crèmes hydratantes pour favoriser l'élasticité de la peau. Grâce à tous ces efforts, j'ai moins de relâchement cutanée que j'aurai dû en avoir, mais j'ai tout de même des séquelles au niveau du ventre, des dessous de bras et entre jambes..c'est complexant. Et là, mon coach sportif m'a dit que j'ai trop perdu de poids et que seule la chirurgie pouvait réparer ma peau comme il faut. J'ai peut être perdu 49 kg mais il m'est impossible de me mettre en maillot tellement j'ai de surplus de peau qui pendouillent un peu, que tous les exercices physiques ne pourront rien y changer, donc tu vois, ne sois pas sévère avec les gens qui passent par la chirurgie plastique, enfin, du moins, pour ça, parce qu'autrement, je suis contre la chirurgie plastique quand une personne veut se refaire le nez alors qu'il est déjà parfait, juste histoire de ressembler à Angelina Jolie...là, c'est du pur délire !

Estetika-Tour

Vous avez raison. Des fois le passage par la chirurgie esthétique est une nécessité. Après un amaigrissement rapide, il est tout à fait normal de se retrouver avec une peau flasque et même en pratiquant du sport ou en utilisant des crèmes pour raffermir, le mal demeure là. Un lifting du corps pourrait être efficace.

PUB
A lire aussi
Maigrir du ventre : conseils pour avoir un ventre plat Mis à jour le 13/07/2016 - 00h45

Qu’est-ce qui se cache derrière ce projet à la fois santé et esthétique ? Certains y voient une absence de gras, d’autres pensent que c’est grâce à des muscles bien dessinés. Mais l’abdomen ne se limite pas au tissu graisseux et aux muscles de la par...

Plus d'articles