Vacances d’été : le choix de la santé à la montagne

Publié par Isabelle Delaleu, journaliste santé et nutrition le Mercredi 13 Juillet 2016 : 00h09
Mis à jour le Mercredi 13 Juillet 2016 : 13h13

Envie de frais, de grand air, de vacances d’été saines et toniques ? Prenez de l’altitude, partez vous ressourcer, faites le choix de la santé à la montagne ! Eventail de ses vertus thérapeutiques, dans les Hautes-Alpes et plus précisément à la station emblématique de Briançon-Serre-Chevalier…

© Istock

Vacances d’été : de l’air, du grand, du pur !

Loin, bien loin des pots d’échappements, des parkings bondés et asphyxiants, pour les vacances d’été, la montagne offre avant tout un air de très grande qualité, nettoyé et formidablement pur. A tel point que Briançon a été déclarée « Station climatique » en 1911 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et a rejoint en 2010 le réseau français des « ville santé de l’OMS ».

  • Quasiment pas d’acariens ni de moisissures, une saison pollinique courte et marquée avec peu de risques d’allergies respiratoires (bon nombre de pollens d’arbres, comme le cyprès ou le charme, sont absents), une pollution atmosphérique minime (peu d’industries et un cadre montagneux) : avec de tels atouts, rien d’étonnant à ce que la station, qui soignait autrefois les tuberculeux, héberge aujourd’hui plusieurs maisons d’enfants (pour problèmes respiratoires et particulièrement asthme) et maisons de santé (pour des soins de suite et convalescence).
  • Bien que l’altitude reste moyenne (entre 1200 et 1500 m pour Briançon et Serre-Chevalier), « Il est également établi que l’air de la montagne est bénéfique pour l’organisme, explique le Docteur Céline Dechavanne, médecin sportif en station, ex-médecin de l’équipe de France de ski. L’appauvrissement naturel en oxygène stimule, par effet de compensation, la production de globules rouges, et le corps sera mieux oxygéné : c’est une sorte de dopage naturel ! L’effet est stimulant physiquement, et un peu euphorisant en début de séjour (car on sécrète un peu plus d’adrénaline), mais sans risque. Nous recevons d’ailleurs beaucoup de sportifs de haut niveau qui viennent ici pour leur préparation physique… ».
  • Quant au soleil de montagne (qui, dans le Briançonnais, brille 300 jours par an !), il est indispensable –en se protégeant bien sûr, yeux, compris- pour synthétiser de la Vitamine D, dont nous manquons cruellement en ville et les saisons grises : l’été, faisons le plein !

Vacances montagne : des randonnées pédestres à volonté pour toute la famille

Incontournable, la randonnée pédestre est bénéfique pour l’ensemble du corps, tout en restant très accessible physiquement : on rencontre sur les sentiers des bouts de chou de 5 ans… et des plus de 75 ans ! Avec des départs en station ou en prenant télésièges ou télécabines pour monter en altitude, on n’a pas fini de découvrir le parc des Ecrins ou le Queyras, et leurs cols jusqu’à 3 000 mètres.

Sport idéal pour faire travailler son cœur en endurance, entraîner son système respiratoire, réduire ses risques de surpoids, muscler son dos (et le reste), mais aussi profiter de paysages somptueux, la marche en montagne (pour laquelle on peut s’équiper de bâtons afin d’aider les appuis et ménager les articulations) conjugue effort physique et plaisir… Et on peut choisir de pratiquer « en solo » ou en randonnées guidées et/ou à thèmes.

Publié par Isabelle Delaleu, journaliste santé et nutrition le Mercredi 13 Juillet 2016 : 00h09
Mis à jour le Mercredi 13 Juillet 2016 : 13h13
Source : Avec la contribution du Docteur Céline Dechavanne, médecin sportif en station, ex-médecin de l’équipe de France de ski.
A lire aussi
Existe-t-il des contre-indications aux sports d’hiver ?Publié le 11/02/2013 - 11h55

Si vous envisagez un séjour aux sports d’hiver, attention, il existe quelques contre-indications à considérer.Les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes, les nourrissons, doivent prendre quelques précautions.La haute altitude peut même être...

A la montagne, on assurePublié le 19/07/2002 - 00h00

Les amateurs d'activités physiques et sportives en montagne sont de plus en plus nombreux et les adeptes recherchent particulièrement émotions, sensations fortes, liberté et dépaysement. Afin de prévenir les risques souvent sous estimés des activités montagnardes, un mémo de poche rempli de...

Plus d'articles