Vacances en Europe ? Demandez votre carte européenne d'Assurance maladie !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 23 Juillet 2007 : 02h00
Mis à jour le Lundi 20 Juin 2016 : 16h44
-A +A
La carte européenne d'Assurance maladie est nominative, même les enfants doivent avoir la leur. Elle atteste de vos droits à l'Assurance maladie et permet la prise en charge de vos soins en Europe. Ce système est valable en cas de vacances, mais aussi en cas de stage pour les étudiants ou de détachement professionnel.

La carte européenne : les 6 points clés à connaître

Elle est à demander auprès de votre caisse d'Assurance maladie, au minimum deux semaines avant votre départ (en deçà, une attestation provisoire valable 3 mois peut être fournie). Il n'est pas demandé de fournir des documents. Elle est valable deux ans.

Elle atteste de vos droits : chez le médecin, le pharmacien ou à l'hôpital public, vos frais médicaux sont pris en charge dans les mêmes conditions que pour les assurés du pays qui vous accueille. Ainsi, selon le pays de séjour, vous n'aurez pas besoin de faire l'avance des frais médicaux ou vous serez remboursé sur place, par l'organisme de sécurité sociale du pays.

A noter que si vous n'avez pas demandé de carte européenne ou si vous l'avez perdue, vous pourrez éventuellement être remboursé de vos frais à votre retour de vacances. Conservez bien les factures et autres justificatifs de paiement afin de les présenter à votre retour en France à votre caisse d'Assurance maladie. Le remboursement pourra se faire dans la limite des tarifs français.

Elle est valable dans les États de l'Union européenne/Espace économique européen (UE/EEE) et en Suisse :

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne (y compris les îles Baléares et Canaries), Estonie, France (métropole, Guadeloupe, Martinique, Guyane française, la Réunion), Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal (y compris les archipels de Madère et des Açores), République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galles, Irlande du Nord, Gibraltar), Slovaquie, Slovénie, Suède.

Pour en savoir plus

www.ameli.fr

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 23 Juillet 2007 : 02h00
Mis à jour le Lundi 20 Juin 2016 : 16h44
Source : Communiqué de l'Assurance maladie, www.ameli.fr.
A lire aussi
Voyage : jamais sans ma carte européenne d'Assurance maladie Publié le 30/06/2008 - 00h00

Vous partez en vacances à l'étranger ? Vous allez effectuer un séjour linguistique ? Votre employeur vous propose un stage professionnel en Europe, voire un détachement ? Demandez votre carte européenne à l'Assurance maladie. Ainsi, si vous avez besoin de soins sur place (médecin, pharmacie,...

Cures thermales : quelle prise en charge ? Publié le 15/03/2005 - 00h00

Les cures thermales peuvent être prises en charge par l'assurance maladie, à condition de remplir certaines conditions. Qui peut en bénéficier ? Comment procéder ? Quels sont les honoraires médicaux ? Etc.

Plus d'articles