L’urticaire, ce n’est pas une allergie

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 25 Septembre 2015 : 10h23
Mis à jour le Mercredi 16 Mars 2016 : 16h18
-A +A

Cette maladie extrêmement fréquente est considérée à tort comme une allergie par 80% des personnes atteintes, ce qui les désoriente et mène à une errance diagnostique. Les patients souffrant d’une urticaire chronique consultent jusqu’à quatre professionnels de santé avant de bénéficier d’un traitement adapté. Or les plaques rouges, les boutons et les démangeaisons intenses ont un impact désastreux sur la qualité de vie, avec d’importantes répercussions dans la vie personnelle et sociale.

L’urticaire est une maladie fréquente qui touche souvent les jeunes et les femmes

C’est l’affection la plus fréquente puisqu’elle touche 15 à 20% de la population. Cela signifie que près d’une personne sur cinq fera au moins une poussée d’urticaire dans sa vie. Les personnes les plus souvent affectées par l’urticaire chronique sont plutôt jeunes, entre 20 et 40 ans, et généralement des femmes. Le nombre de sujets touchés ne cesse d’augmenter, comme en témoigne la quantité croissante de consultations en dermatologie motivées pour une urticaire chronique. Pourtant, cette affection est encore trop souvent considérée comme une allergie avec pour corolaire des retards de diagnostic et des années à subir, sans prise en charge. Pis, cette maladie est plus fréquente chez les personnes atteintes de maladies allergiques, comme la rhinite, l’asthme, la dermatite atopique…

C’est ainsi que 80% des patients consultent jusqu’à 2 à 4 professionnels de santé (des généralistes, des allergologues, des dermatologues) avant d’arriver à un vrai diagnostic.

Les Solutions naturelles

La solution phytothérapie

Le Souci des jardins ou calendula de son nom latin, est une plante réputée pour ses vertus cicatrisantes et apaisantes pour la peau. Elle aide la peau à se régénérer et calme les démangeaisons liées aux piqûres d’insecte et à l’urticaire.

Cliquez ici pour découvrir la fiche : "Calendula"

Urticaire chronique ou aigu ?

L’urticaire se manifeste par des éruptions cutanées menant à des plaques rouges et à des boutons, le plus souvent situés sur les bras et les jambes, et à l’origine d’intenses démangeaisons. Des œdèmes se caractérisant par un gonflement de la peau et des muqueuses sont aussi très fréquents sur le visage (paupières, lèvres, langue…), les mains, les pieds et les organes génitaux externes.

Aigu ou chronique : plus ou moins 6 semaines

L’urticaire est dite aiguë quand les symptômes durent moins de 6 semaines et chronique lorsqu’ils évoluent sur plus de 6 semaines.

Les causes de l’urticaire ne sont identifiées que dans 20 à 30% des cas, mais on sait qu’il existe de nombreux facteurs déclenchants, comme la consommation de certains aliments, de médicaments, l'exposition au chaud ou au froid, à certains produits chimiques, à des virus, les piqûres d'insectes, etc.

Les pressions peuvent aussi déclencher une urticaire, mais à retardement, c’est-à-dire avec un délai de quelques heures : au niveau des épaules après avoir porté un sac à dos, des mains après avoir utilisé un outil, des pieds après une longue marche… « Il suffit que je m’appuie sur un dossier de chaise, que je porte un vêtement un peu serré ou que je tienne un stylo pour que des plaques apparaissent en fin de journée sur mon torse, mes jambes et un peu partout sur le corps. Elles me démangent tellement que je ne peux plus dormir, ni m’habiller, ni me chausser à cause des œdèmes », décrit Sophie, une femme de 49 ans atteinte depuis 3 ans de ce type d’urticaire retardée à la pression.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 25 Septembre 2015 : 10h23
Mis à jour le Mercredi 16 Mars 2016 : 16h18
Source : Journée mondiale de l’urticaire, Asthme & Allergies, 4 août 2015.
A lire aussi
Une Journée pour reconnaître l’urticaire Publié le 01/10/2014 - 07h53

Le 1er octobre se déroule la première journée dédiée à l’urticaire.Parce que l’urticaire n’est pas forcément toujours d’origine allergique, cette maladie fréquente est souvent difficile à diagnostiquer. L’Association Asthme & Allergie propose aux patients d’identifier une...

Urticaire Publié le 17/09/2001 - 00h00

L'urticaire se caractérise par des éruptions dans le dos, sur les bras, au front ou ailleurs sur le corps.Elle est causée par une libération d'histamine, substance chimique libérée par l'organisme chez une personne allergique quand elle est en contact avec l'allergène, au niveau de la...

L’urticaire solaire, c’est quoi exactement ? Publié le 05/07/2012 - 08h40

L’urticaire est une affection de la peau, une dermatose.Souvent provoquée par une réaction allergique, les facteurs susceptibles de déclencher une urticaire sont nombreux et variés, parmi lesquels figure le soleil, d’où la dénomination d’urticaire solaire.

Plus d'articles