roxane14
Portrait de cgelitti

Bonjour,

J'ai eu un litige avec un dentiste suite à un matériel médical cassé dans le canal distal (racine de la dent).

Pendant 6 mois, ce dentiste n’a pas vu cet accident où j’ai souffert de plusieurs infections répétitives pue + douleurs + nuits blanches, stress, arrêts maladies + ….

Je l’ai consulté des dizaines de fois mais il a rien vu malgré les radios dans chaque séance !!!

En consultant un autre dentiste, ce dernier a vu le matériel cassé dans la dent (simple radio).

En plus à la base cette dent est prévue d’être juste couronnée mais aujourd’hui 3 médecins dentistes me confirment que cette dent n’est plus sauvable (pas de couronne, il faut l’extraire au plus vite).

Cette dent est donc extraite …ma dent est donc perdue à cause de cela.

Le dentiste initial (fautif) et son assurance ont reconnu l’erreur médicale mais l’assurance décide de m’indemniser 1150€ après 6 mois de souffrance et perte d’une dent.

Est-ce normal ? Dois-je faire un recours juridique ? Procédure à suivre ?

Merci pour votre aide.

Alain

roxane14
Portrait de cgelitti

Bonsoir Alain,

 

Il est évident qu'il est anormal que l'assurance ne te propose même pas de quoi te payer un implant (2500€ pour une dent) sans compter le préjudice moral (nuits et jours à passer à souffrir) à indemniser. Chaque dentiste doit vérifier son matériel après chaque patient, il aurait s'apercevoir de son instrument cassé et te contacter, mais bien-sûr il est plus facile de "fermer les yeux" des fois que ça passerait inaperçu, qui ne tente rien...

 

Je te conseille vivement de refuser par écrit la speudo offre "minable" de l'assureur dont le seul but est de dépenser le moins possible tout en encaissant le + possible de côtisations ! N'hésites pas à leur indiquer que faute d'une indemnisation à sa juste valeur, tu n'hésiteras pas à prendre un avocat spécialisé en droit de la santé (chose que j'ai faite).

 

Cela va sûrement les booster ! Les assurances veulent dépenser le moins possible et le dentiste ne veut surtout que sa réputation puisse être mise en place public via un jugement.

 

Ce n'est pas normal et ne te laisses pas influencer, tu as le droit et la justic avec toi (même si c plus long, environ 18 mois en jugement en référé avec appel).

Bon courage,

Roxane

Sujet vérouillé