Maritchou13
Portrait de cgelitti
Bonsoir à toutes.

Désolée d'agir dans l'urgence, mais avant-hier j'étais tellement abattue en sortant de chez le gynéco, et hier j'avais pas mal de choses à faire et aujourd'hui trop de coups de fil...

Voilà mon problème. Comme certaines le savent, j'ai 45 ans et suis ménopausée chirugicalement suite à endométriose archi-douloureuse (dont il reste sûrement des cochonneries quelque part vues mes douleurs toujours présentes !) Avant-hier, mon gynéco m'a prescrit un traitement d'oestrogènes locaux (ovules de Colpotrophine), comme j'avais la maxi-trouille j'ai demandé au plus faible alors ce serait trois fois par semaine pour commencer pendant un mois, sauf qu'il veut me revoir dans deux mois et n'a même pas voulu m'examiner pour vérifier la supposée sécheresse vaginale suggérée par une néphrologue... D'après lui et la fameuse néphro un peu farfelue, cela améliorerait mes parois vaginales et vésicales, donc cela pourrait être bon pour ma vessie et, peut-être, atténuer mes douleurs... Je précise queje n'ai ni compagnon ni partenaire, alors pour moi pas évident de vérifier ! Comme je connais la polémique qui fait rage autour des oestrogènes à propos des cancers du sein, qu"'il y a eu un cancer dans ma famille proche et que mes mammos ne sont de toute façon jamais tout à fait normales, j'ai fait part de mes fortes craintes à mon gynéco, d'autant plus que j'ai aussi entendu dire parfois que les oestrogènes seraient contrindiquées pour l''endométriose, et je n'ai aucune envie d'aggraver mon cas s'il reste des lésions qui se promènent, et encore moins envie de goûter aux "joies" du cancer du sein... Alors il m'a dit que sous forme local c'était moins dangereux que par la bouche.

Alors ma question est à la fois simple et complexe : que pensez-vous de tout cela ? est-ce vrai que sous forme d'ovules c'est moins dangereux ? Pourquoi traitement pour un mois mais visite souhaitée dans deux mois ? Je serais absolument ravie si quelqu'un avait une idée ce week-end, car je me suis lancée dans une vaste "pêche aux avis" dans toutes les directions possibles, mais comme je revois mon médecin traitant et aussi une nouvele néphrologue lundi, je pense que c'est à partir de là qu'il faudra que je prene une décision, en espérant que ces deux avis médicaux, prépondérants, iront au moins dans le même sens, sinon je serai autant paumée que jeudi... Là j'avoue que j'ai un grand besoin de vos lumières, et même si vous répondez trop tard je serai quand même contente de savoir ce que pensent d'autres femmes ! Déjà, des femmes ménopausées à mon âge c'est un peu rare, des femmes ménopausées par opération c'est encore un peu plus rare, mais des femmes ménopausées à 45 ans après opérations et suite à endométriose, je sais que j'appartiens à une toute petite minorité... C'est aussi pour cela que je me sens un peu perdue et ne sais pas trop où chercher avis ou témoignages fiables "entre femmes"... Pour ne rien vous cacher j'ai demandé aussi sur d'autres forums où je participe, on verra bien... Pour le moment, j'ai gardé soigneusement l'ordonnance mais j'ai tellement peur que je n'ai même pas acheté le traitement ! En tout cas, je remercie d'avance infiniment déjà celles qui ont eu la patience de tout lire, et plus encore l'éventuelle personne qui oserait se lancer sur ce terrain... glissant à tous les sens !

Mercià vous, bonne soirée et cordialement à toutes !

Maritchou13.

Maritchou13
Portrait de cgelitti
Bonsoir Bernadette !
Ton témoignage ne me rassure pas du tout, mais quelque part il me console un peu... En effet, comme beaucoup, je pensais qu'une fois acquised la ménopause définitive, l'endo finirait bien par partir ou au moins s'estomper... Mais plus le temps passe (et moi je n'en suis qu'à dix mois !) et plus je commence à avoir de gros, gros doutes ! Oui en effet je suis ravie de trouver une réponse si rapide de toi mais il me tarde, si tu le souhaites évidemment, que nous puissions échanger ensemble plus librement : je crois que je n'hésiterai pas trop à utiliser l'adresse que tu me confies gentiment, car je ne crois pas beaucoup me tromper en te disant que j'ai l'impression que nous sommes les deux seules à traîner cette maladie infernale même après la ménopause... Et encore je reste volontairement très polie ! Moi aussi je vis cela comme une maladie orpheline parce qu'aux yeux de beaucoup, amis comme corps médical, je suis un "cas" !
Pour ton IRM, je suis contente pour toi si cela peut représenter un espoir mais sans vouloir te faire de peine, hélas, sur l'IRM je peux te garantir qu'on ne voit pas tout :par deux fois on n'a rien vu pour moi alors qu'il y avait bel et bien de l'endo... Mais si tu pouvais tomber sur une équipe compétente qui sache vraiment interpréter cet examen, alors oui cela pourrait devenir intéressant !
J'espère au moins que ta ménopause elle-même n'est pas trop difficile à vivre et je serais ravie de te conaître un peu plus ! Je ne te prometspas un premier message trop long bien que j'en aie une envie folle parce que j'ai eu un accident récemment et mon épaule blessée n'apprécie pas que je tape trop longtemps en suivant à l'ordinateur, mais puisque tu me confies gentiment ton adresse, je te remets la miene au cas où et je te promets d'essayer de te recontacter ! Quel dommage que nous soyons si loin !
Mon adresse électronique est la suivante :
mp.louberge@orange.fr
Mon vrai prénom est Marie-Pierre.
Peut-être à bientôt et gros bisous d'encouragement !
Bonne soirée et cordialement à toutes,
Maritchou13.
molly
Portrait de cgelitti
bonnes fêtes de fin d année à toutes!!!Bisous
Maritchou13
Portrait de cgelitti
Rebonsoir. Je viens de tenter de t'envoyer juste un petit mail en guise de test sur l'adresse perso que tu me confies gentiment : hélas, les messages (j'ai tenté deux fois) me revienent en erreur... Je suppose que mes oreilles déficientes me font mal comprendre ce que m'épellela synthèse vocale, pourtant j'ai tenté de lui faire dire lettre à lettre pour ne pas me tromper... Alors pour ce soir je laisse tomber et attends ton futur message si tu souhaites m'en adresser un à l'adresse électronique que je t'ai indiquée. En tout cas, grâce à toi je me sens à la fois terrifiée, mais aussi un peu consolée et un peu moins seule, merci ! Bisous et peut-être à bientôt.
Maritchou13.
Molly
Portrait de cgelitti
Bonne année à toutes et surtout une bonne santé!Je vous souhaite de réaliser tout vos projets et d être entouré d'amour!Maritchou13,je suis contente que ton traitement te soulage un peu,c'est déjà une bonne chose!pour ton accident,j ignore ce que c'est mais le temps fait bien les choses! (Oubliez les soucis)=chaque soir avant de vous coucher,débarrassez-vous de vos soucis.Murmurez-les dans une enveloppe que vous fermerez soigneusement,ou écrivez-les sur un carnet,puis rangez-les et oubliez-les pour la nuit.Demain matin,ils auront peut -étre diminué,voire disparu....A méditer!!!Bisous à toute
Bernadette
Portrait de cgelitti
Bonjour Maritchou
Tu peux me tutoyer sans probleme , les ravages de l endo rapprochent et effacent les differences d age - J habite a Herblay dans le val d oise - Merci pour ton aide , moi aussi je me sens isolée et incomprise - Des annees de souffrances sans en voir le bout , une multitude d eamens qui ne donnent rien et pour finir , les medecins dont ma gyneco , qui s accordent a me repeter , : il n y a rien , on ne voit rien , prenez des antalgiques et detendez vous ...... Il y a des moments ou je me demande ou je puise ma resistance a tout cela -   Il y a en tout cas un dernier espoir pour lequel je me batterai , c est d obtenit un IRM pelvien ( radio qu on me refuse , jugeant mes problemes anodins) Pourquoi ?parce que depuis des annees ,depuis mon hysterectomie, il y a toujours le meme point douloureux ( qui enflamme du meme coup ma vessie et mon intestin) et qui se situe en bas a droite -je le sens il est bel et bien toujours la , tapie sans doute dans les tissus echappant aux autres radios - L e probleme est qu aucun antalgique ne me fait d effet - je n ai pas encore essayé la morphine .... Je vis cela comme une maladie orpheline , celles dont on arrive pas a traiter Un vrai gachis , car comme tu le dis , l endo epuise moralement - En tout cas merci de ton temoignage qui me rends en quelque sorte espoir -Je ne tarderai pas a t adresser un message sur ton adresse pour que tu me communiques ton mail sur l autre forum Car le but est de partager nos temoignages surtout pour celles qui souffrent d endo apres menopause comme nous , ce qui est moins frequent   -Je te souhaite bon courage Merci encore   Mon mail perso: si besoin : bernadette.gallochat@wanadoo.fr    


'p
molly
Portrait de cgelitti
je vois que tu fais le nécessaire pour étre mieux et je pense que tu es entre de bonnes mains! c est vrai nous sommes toutes différentes,c est pour cela que la science nage un peu,soyons positives la médecine progresse!! gros bisous,a bientot pour des nouvelles.
BERNADETTE
Portrait de cgelitti
Bonne année Maritchou, Molly et les autres -Pleins de bonheur a vous et surtout une année de soulagement de nos satanéees douleurs chroniques -    Si cela peut servir a quelques unes : depuis 1 mois je prends des gelules de BION INTIME ( en pharmacie sans ordonnance) et BION TRANSIT ( idem) Ce sont des probiotiques ( naturels) qui renforcent les defenses naturelles de la sphere genitale et intestinale ( mon autre point faible) + des gelules de CRANBERRIES ( a base de fruits -pharma sans ordonnance) empechent les bacteries de se deposer sur la vessie et evitent infections Et bien miracle je sens une nette amelioration     BISOUS A TOUTES
molly
Portrait de cgelitti
bonjour Maritchou13! je suis contente pour toi,tu es sur la bonne voie,comme tu dis,affaire à suivre!gros bisou et bon wk
molly
Portrait de cgelitti
bonjour Maritchou,je mange beaucoup de légumes et fruits,de l eau d hépar de temps en temps!j ai toujours mes ovaires et deux ans après mon hystérectomie,j ai fait des kystes ovariens,fonctionnels,donc ma gyné ma prescris des hormones! et depuis 3a je mets du gel estreva pour ma ménopause!je le supporte très bien et surtout,plus de bouffées de chaleur,moins fatigué,je ne perd plus mes cheveux,ils sont plus beaux,ma peau aussi et ma libido est mieux ainsi que la sécheresse vaginale,je revis en fait!!!!j ai juste un problème de thyroide depuis 6a et avec la ménopause c est pas facile a gérer,car c est les memes symptomes! as-tu passé une echo reinales?pas marrant ces infections,c est douloureux,faut boire beaucoup!si tu as un bon doc,ça aide bien,surtout si il est à l écoute,car nous ne sommes pas toujours comprises,hélas!!passe une bonne journée et prends soin de toi!Au plaisir! PS= j ai pris des hormones toutes ma vie,j ai eu beaucoup de problèmes pour avoir des enfants et après j ai toujours fait des kystes et j ai été opéré d un qui avait rompu!
Maritchou13
Portrait de cgelitti
Bonjour Molly et les autres.
Pour répondre à ta question, Molly, dire que je vais bien serait encore exagéré, mais mon traitement local me soulage enfin pour mes douleurs pelviennes, c'est déjà ça, et je ne me remets que trop lentement de mon accidendnt du 10 novembre (hors sujet, donc je ne donnerai pas de détails).
Bon, eh bien alors, commme on dit ici, non seulement j'espère que vous allez toutes les deux aussi bien que ossible, mais, "bon bout d'an et à l'an qué ven", ce qui signifie : "bonne fin d'anée et à l'an prochain !" Gros bisous Molly et Bernadette !
Maritchou13.

Pages

Sujet vérouillé