Maritchou13
Portrait de cgelitti
Bonsoir à toutes.

Désolée d'agir dans l'urgence, mais avant-hier j'étais tellement abattue en sortant de chez le gynéco, et hier j'avais pas mal de choses à faire et aujourd'hui trop de coups de fil...

Voilà mon problème. Comme certaines le savent, j'ai 45 ans et suis ménopausée chirugicalement suite à endométriose archi-douloureuse (dont il reste sûrement des cochonneries quelque part vues mes douleurs toujours présentes !) Avant-hier, mon gynéco m'a prescrit un traitement d'oestrogènes locaux (ovules de Colpotrophine), comme j'avais la maxi-trouille j'ai demandé au plus faible alors ce serait trois fois par semaine pour commencer pendant un mois, sauf qu'il veut me revoir dans deux mois et n'a même pas voulu m'examiner pour vérifier la supposée sécheresse vaginale suggérée par une néphrologue... D'après lui et la fameuse néphro un peu farfelue, cela améliorerait mes parois vaginales et vésicales, donc cela pourrait être bon pour ma vessie et, peut-être, atténuer mes douleurs... Je précise queje n'ai ni compagnon ni partenaire, alors pour moi pas évident de vérifier ! Comme je connais la polémique qui fait rage autour des oestrogènes à propos des cancers du sein, qu"'il y a eu un cancer dans ma famille proche et que mes mammos ne sont de toute façon jamais tout à fait normales, j'ai fait part de mes fortes craintes à mon gynéco, d'autant plus que j'ai aussi entendu dire parfois que les oestrogènes seraient contrindiquées pour l''endométriose, et je n'ai aucune envie d'aggraver mon cas s'il reste des lésions qui se promènent, et encore moins envie de goûter aux "joies" du cancer du sein... Alors il m'a dit que sous forme local c'était moins dangereux que par la bouche.

Alors ma question est à la fois simple et complexe : que pensez-vous de tout cela ? est-ce vrai que sous forme d'ovules c'est moins dangereux ? Pourquoi traitement pour un mois mais visite souhaitée dans deux mois ? Je serais absolument ravie si quelqu'un avait une idée ce week-end, car je me suis lancée dans une vaste "pêche aux avis" dans toutes les directions possibles, mais comme je revois mon médecin traitant et aussi une nouvele néphrologue lundi, je pense que c'est à partir de là qu'il faudra que je prene une décision, en espérant que ces deux avis médicaux, prépondérants, iront au moins dans le même sens, sinon je serai autant paumée que jeudi... Là j'avoue que j'ai un grand besoin de vos lumières, et même si vous répondez trop tard je serai quand même contente de savoir ce que pensent d'autres femmes ! Déjà, des femmes ménopausées à mon âge c'est un peu rare, des femmes ménopausées par opération c'est encore un peu plus rare, mais des femmes ménopausées à 45 ans après opérations et suite à endométriose, je sais que j'appartiens à une toute petite minorité... C'est aussi pour cela que je me sens un peu perdue et ne sais pas trop où chercher avis ou témoignages fiables "entre femmes"... Pour ne rien vous cacher j'ai demandé aussi sur d'autres forums où je participe, on verra bien... Pour le moment, j'ai gardé soigneusement l'ordonnance mais j'ai tellement peur que je n'ai même pas acheté le traitement ! En tout cas, je remercie d'avance infiniment déjà celles qui ont eu la patience de tout lire, et plus encore l'éventuelle personne qui oserait se lancer sur ce terrain... glissant à tous les sens !

Mercià vous, bonne soirée et cordialement à toutes !

Maritchou13.

PUB
PUB