Un médecin se trompe et enlève le mauvais rein

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 05 Février 2018 : 15h01

La Cour d'appel de Colmar a condamné un chirurgie et sa clinique à 51 000 euros de dédommagement pour avoir retiré le mauvais rein à une patiente souffrant d'un cancer.

© Istock

51 000 euros de dommages et intérêts pour un rein opéré sans raison. Tel est le verdict rendu par la Cour d'appel de Colmar (Haut-Rhin) contre le Dr Jean-Pierre Giolitto. Le chirurgien urologue a commis une grave erreur, en 2012, sur une patiente octogénaire. Au lieu d'opérer son rein gauche, atteint d'un cancer, il a retiré l'organe droit. La laissant totalement incontinente.

Agée de 79 ans au moment des faits, Marie-Odile est depuis décédée. Ce sont ses héritiers qui ont pris le relais en justice, dans l'espoir d'obtenir un dédommagement. Ils reprochent au Dr Giolitto une série de négligences. Le chirurgien aurait, notamment, commencé son intervention sans même analyser les clichés de l'organe malade.

Un précédent dès 2006

PUB

Car la malheureuse Marie-Odile a subi 14 interventions avant cette erreur finale. Au vu de ces éléments, l'urologue a été condamné, dès avril 2012, à 18 mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende. Une peine assortie d'une interdiction d'exercer la médecine pendant 5 ans, et d'une radiation prononcée par l'Ordre des Médecins.

Dès le premier procès, le Dr Jean-Pierre Giolitto a fait amende honorable. Mais l'homme n'en était pas à son coup d'essai. En 2006 déjà, l'un de ses patients a perdu la vie après une opération banale : une varice  sur un testicule.

A l'époque, les techniques utilisées par le chirurgien ont été pointées du doigt. Le même problème qu'en 2012. Une ironie quand on sait que le Dr Giolitto était, auparavant, expert auprès de la Cour d'appel de Reims en sa qualité d'urologue.

L'homme a, depuis, décidé de s'expatrier. Selon nos confrères du Point, l'ex-urologue travaille désormais en Allemagne, il officie comme conseiller en expertises médicales.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 05 Février 2018 : 15h01
PUB
PUB
A lire aussi
Plus d'articles