Ulcères veineux, variqueux, ulcères artériels et escarres

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 13 Novembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 12 Juin 2014 : 15h03
-A +A

Certaines personnes âgées ou malades souffrent de plaies ouvertes aux membres inférieurs ou d'escarres.

Ulcères veineux, variqueux, ulcères artériels et escarres : Comprendre

La formation de ces plaies (ou ulcères) est provoquée par la destruction (nécrose) des tissus de la peau à la suite d'un problème de circulation sanguine : les tissus "meurent" parce qu'ils ne sont plus nourris.

La circulation sanguine comprend les artères et les veines, qui ont des fonctions différentes.

À partir du cœur, les artères distribuent le sang frais dans tout l'organisme. Quant aux veines, elles servent à ramener le sang vers le cœur et les poumons afin qu'il soit purifié et qu'il retourne dans l'organisme par les artères.

Il existe trois types d'ulcères :

  • les ulcères veineux ou variqueux (les plus courants),
  • les ulcères artériels,
  • les escarres.

Les ulcères veineux et artériels peuvent être provoqués par de petits traumatismes, comme, par exemple, un coup sur le mollet, la friction d'une chaussure trop serrée ou des fissures de la peau. Toutefois, dans les cas graves, la mauvaise circulation sanguine peut à elle seule entraîner une destruction de la peau, donc une plaie.

Pour leur part, les escarres touchent surtout les personnes alitées et celles qui utilisent un fauteuil roulant. Elles sont localisées aux points de contact avec le lit ou le fauteuil roulant. Dans leur cas, c'est la pression exercée à ces endroits du corps qui entraîne une mauvaise circulation sanguine et un manque d'oxygénation de la peau, d'où la nécrose des tissus.

La malnutrition, le vieillissement et le diabète, bien qu'ils ne causent pas directement les ulcères, rendent leur guérison plus difficile et plus lente. De fait, lorsqu'il y a malnutrition, l'organisme manque des protéines essentielles à la régénération des tissus de la peau. Quant au vieillissement, il diminue graduellement la capacité du corps à reconstruire les cellules de la peau. Les diabétiques ont souvent une mauvaise circulation sanguine et une atteinte des nerfs, ce qui les empêche de ressentir la douleur causée par les plaies et, parfois, la présence même de ces plaies.

Tous les types d'ulcères se ressemblent beaucoup, mais ils comportent certaines différences. Voici comment ils se présentent :

Ulcère veineux ou variqueux

  • cratère (trou dans la peau), rebords irréguliers rougeâtres, tissu jaunâtre ou verdâtre au milieu ;
  • assez volumineux ;
  • douloureux ;
  • habituellement situé au mollet ou à la cheville ;
  • apparition de varices, enflure des pieds et décoloration brunâtre autour des chevilles sont des signes avant-coureurs, car ils indiquent une mauvaise circulation dans les veines.

Ulcère artériel

  • cratère (trou dans la peau), rebords irréguliers, tissu jaunâtre, verdâtre ou même noir au milieu ;
  • gros comme un petit pois ;
  • très douloureux ;
  • situé aux extrémités des membres inférieurs (orteils, talons) ;
  • la peau autour de l'ulcère est souvent mince, pâle et froide et les ongles des orteils sont très épais parce qu'il n'y a pas assez de sang pour nourrir les extrémités ;
  • une douleur dans les mollets quand on marche et qui disparaît au repos est un signe avant-coureur, car elle indique une mauvaise circulation sanguine dans les artères.

Escarre

  • cratère (trou dans la peau), rebords bien délimités, tissu jaunâtre, verdâtre ou même noir au milieu ;
  • assez volumineux ;
  • très douloureux ;
  • situé au bas du dos, aux talons et aux coudes ;
  • avant l'apparition des plaies, on peut constater une rougeur et une enflure aux points de pression.

Ulcères veineux, variqueux, ulcères artériels et escarres : Causes

Ulcère veineux ou variqueux

  • Insuffisance veineuse : une mauvaise circulation sanguine dans les veines (les veines sont bloquées et deviennent dilatées et tortueuses) favorise l'apparition de l'ulcère veineux.

    Cette insuffisance veineuse, plus fréquente chez les femmes, peut être due à une thrombose ancienne (des caillots de sang dans les veines), mais, la plupart du temps, il n'y a pas de cause identifiable.

Ulcère artériel

  • Artériosclérose : la mauvaise circulation du sang dans les artères, partiellement obstruées par des dépôts de graisse, est responsable des ulcères artériels. Les personnes qui souffrent d'ulcères artériels peuvent aussi être aux prises avec des problèmes d'angine de poitrine, d'hypercholestérolémie et/ou d'hypertension artérielle.

Escarre

  • Pression ou frottement répété lors d'une immobilisation prolongée : en moins de deux semaines, les personnes alitées ou confinées à un fauteuil roulant peuvent voir apparaître des escarres.

    En effet, à cause de la pression prolongée, les cellules manquent d'oxygène entre une protubérance osseuse (comme le bas du dos ou le talon) et les points de contact avec le lit ou le fauteuil, créant ainsi des plaies.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 13 Novembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 12 Juin 2014 : 15h03
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001. Perse, Recommandations 2012 pour la prise en charge des patients à risque et /ou porteurs d’escarres.
A lire aussi
Varices Publié le 07/09/2001 - 00h00

Les veines sont constituées d'une paroi musculaire et de valvules qui ramènent le sang vers le cœur.Lorsque ce système devient défaillant, le flux sanguin ne se fait plus correctement. Ce dernier stagne alors dans les veines défectueuses, leur donnant une apparence bleutée et gonflée. Ce...

Jambes légères : un programme qui marche ! Publié le 16/06/2008 - 00h00

Un Français sur quatre souffre de jambes lourdes. Et un sur neuf a un problème de pied chaque année. Pour y mettre fin, il est grand temps de les reprendre en main et de leur offrir le meilleur des soins afin d'en faire des alliés tout l'été.

Plus d'articles