cgelitti
Portrait de cgelitti
J'ai 63 ans et en 1987 j'au fait une bulbite(prémice de l'ulcère) suite à mon divorce,j'ai été soigné avec de l'Inexium puis accalmie jusqu'en 2005 avec quand même des brulures,aigreurs passagères,crampes etc.. encore supportables mais qui s'accentuaient,diagnostique ulcères plus calculs dans la vésicule bilière.J'ai donc été oppérée,on m'a enlevé(la vésicule,le canal du colédoc, une partie du pancréas plus un tiers de l'estomac,après un séjour en maison de repos retour chez moi toujours avec de l'Inexium à prendre tous les jours.Je me croyais sortie d'affaire d'autant plus que le chirurgien m'avait dit avoir enlevez la partie de l'estomac ou se niche les ulcères.mais toujours les mêmes symptômes qu avant l'oppération en pires car j'avais les intestins en vrac,donc plus de vie sociale.Février 2008 une douleur fulgurente,je marchais pliée en 2,diagnostique ulcère perforé(sans ma fille qui m'a tout de suite emmenée aux urgences,à 1h près, je ne serait plus là pour le raconter)on m'a donc enlevé un deuxième tiers de l'estomac en catastrophe et retour chez moi avec toujours les mêmes symptômes, d'ou ma panique d'en faire un autre(le docteur n'y comprent rien et me dit que c'est nerveux et me menace d'une péritonite si je n'arrêtes pas de fumer .c'est encourageant!!en plus j'ai tout mon métabolisme en vrac et plus de vie sociale.Alors que l'on ne dise pas que l'ulcère c'est bénin,ça empoisonne la vie.j'aimerait si quelqu'un à subit la même chose,me dise quoi faire pour s'en sortir(Aloé véra?je suis prête à tout essayer pour revivre!!merci d'avance de me répondre car je suis seule et en pleine dépression.(pour laquelle on me drogue un peu plus)excusez la longueur mais ça fait du bien d'en parler ,vu que les médecin n'ont plus le temps de nous écouter.merci encore et amitiés.Nicky