Troubles de la vision

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 16 Décembre 2013 : 12h46
-A +A

Il est normal que la vue change avec l'âge.

À partir de la quarantaine, la plupart des gens commencent à voir moins bien de près ou à avoir la vue embrouillée. Leur vision dans l'obscurité devient plus incertaine.

C'est souvent à cet âge que l'on commence à porter des lunettes.

Troubles de la vision : Comprendre

La myopie (mauvaise vision de loin), la presbytie (mauvaise vision de près) et l'hypermétropie (mauvaise vision de loin et de près) ne sont pas des maladies de l'œil à proprement parler. Ce sont des anomalies dues à l'hérédité ou au vieillissement.

Il existe toutefois des maladies qui affectent la vision en entraînant une diminution graduelle ou brutale, partielle ou totale de la vue, accompagnée ou non de douleurs aux yeux ou de maux de tête.

Troubles de la vision : Causes

Diminution graduelle de la vision

  • Cataractes

    Le cristallin, petite lentille à l'intérieur de l'œil, devient graduellement opaque, ce qui donne l'impression d'être dans le brouillard. Les personnes de plus de 70 ans, les personnes diabétiques et celles qui s'exposent au soleil depuis des années sont particulièrement touchées. Mais une cataracte peut se développer en tout temps, même à la naissance.

  • Rétinopathie diabétique

    Chez les diabétiques, de petits vaisseaux éclatent dans le fond de l'œil et ne nourrissent plus la rétine, ce qui diminue progressivement la vision.

  • Glaucomes

    Pour une raison encore inconnue, les conduits qui drainent les liquides aqueux à l'intérieur de l'œil peuvent se rétrécir et s'obstruer. Il en résulte donc une pression interne qui risque de détruire les fibres optiques, endommageant graduellement la vision. Il existe divers types de glaucomes. Le glaucome chronique survient chez les plus de 40 ans. Il entraîne une diminution très subtile de la vue. Au début, seule la vision périphérique (sur les côtés) est touchée, de sorte que bien des gens ne s'en rendent pas compte. Le glaucome est souvent d'origine héréditaire. Le glaucome aigu, beaucoup plus rare, cause des douleurs intenses à l'œil et une impression de halo autour des lumières. Il existe une forme de glaucome congénital, mais elle est extrêmement rare.

  • Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

    La macula, communément appelée tache jaune, est un petit point de quelques millimètres sur la rétine. C'est elle qui assure l'acuité visuelle maximale (elle permet aussi la vision des couleurs). Elle peut dégénérer graduellement avec l'âge. C'est l'acuité visuelle qui se perd, celle qui permet de lire, d'enfiler une aiguille et de voir les détails. Elle se traduit par une vision floue, entrecoupée de lignes ondulées. Chez les plus de 70 ans, une personne sur trois est touchée par cette maladie à divers degrés. À cause d’une brûlure, la dégénérescence peut être brutale et totale chez les individus qui ont regardé le soleil ou une éclipse solaire partielle.

Diminution brutale de la vision

  • Maladies vasculaires

    L'œil est nourri de minuscules vaisseaux (capillaires) qui peuvent se bloquer s'il survient une thrombose veineuse ou artérielle. Les deux yeux sont rarement touchés simultanément par cette perte de vision brutale, partielle ou totale.

  • Décollement de la rétine

    Cela survient surtout chez les personnes myopes (la rétine colle moins bien sur la courbe de l'œil, qui est trop long), les diabétiques (le diabète entraîne des troubles de la vascularisation de l'œil), les personnes âgées (le vieillissement entraîne une perte de tonus des parois de l'œil) ou celles qui ont été opérées de cataractes (il y a eu atteinte des structures de l'œil). Le décollement provoque une perte brutale et partielle de la vue.

  • Traumatismes

    Les blessures à l'œil peuvent, entre autres, causer des cataractes, des glaucomes ou un décollement de la rétine. La perte de vision peut alors être graduelle ou brutale, partielle ou totale.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 16 Décembre 2013 : 12h46
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005. Association nationale pour l’amélioration de la vue (ASNAV), www.asnav.org ; Ophtalmologistes de France, www.snof.org ; Association Rétina France, www.retina-france.asso.fr ; Association de la DMLA, www.association-dmla.com, “DMLA”, “La cataracte” et “Chirurgie réfractive”, Guides à l’usage des patients, Editions Bash.
A lire aussi
Les trois maladies qui menacent la vue des seniors Publié le 22/09/2008 - 00h00

Attention, passé la cinquantaine, trois maladies risquent de menacer votre vision : la cataracte, la DMLA ou dégénérescence maculaire et le glaucome. Que faut-il savoir sur ces trois affections visuelles ? Comment les dépister et quels sont les traitements possibles ?

Cataracte : un traitement chirurgical de routine Publié le 26/03/2001 - 00h00

La cataracte est une maladie de l'oeil très fréquente après 60 ans. Liée le plus souvent au vieillissement naturel du cristallin qui s'opacifie, la cataracte se caractérise par une baisse de la vision, avec impression de brouillard devant les yeux. Grâce aux progrès de la microchirurgie et à...

Cataracte Publié le 10/12/2001 - 00h00

La cataracte s'opère bien. Mais avant de se faire opérer, il faut connaître un peu mieux cette maladie fréquente.

Plus d'articles