beatrice
Portrait de cgelitti
Les gens dans la rue nous reagardent quand notre fils de 10 ans ne se comporte pas comme un enfant dit "normal". Pourquoi ce regard, le quotidien est déjà très difficile à vivre. Notre fils a été diagnostiqué assez tard avec des TED , mais pris en charge très tot des l'entrée en maternelle. J'ai trouvé par la suite de bons professionnels mais avec du mal. Il est allé quelques années dans un premier hopital de jour à partir de 5ans environ (hopital de jour à bannir),nous n'avions aucune expérience sur le sujet à cette l'époque. J'ai fait des pieds et des mains pour qu'il entre à l'hopital de jour de Chevilly la rue 94, ils sont formidables. Si vous vivez ce que j'endure tous les jours, pourquoi en discuter. A BIENTOT

OCEANE
Portrait de cgelitti
Bonsoir béatrice, en commençant par l'ecole maternelle l'enfant est déjà mis de côté s'il n'entre pas dans la normale. La différence est très mal vu et pas toujours comprise.
Je voudrais que les papas d'enfants avec des troubles autistiques, du language, du comportement puissent intervenir sur ce forum, je voudrais savoir comment ils vivent cette difficulté et savoir s'ils pensent avoir la même force et volonté que leur conjointe. A bientôt.
OCEANE
Portrait de cgelitti
j'attends toujours de vos nouvelles vous parents d'enfants avec des troubles du comportements, troubles autistiques et autres. Je serai intéressé de connaître votre point de vue sur le sujet. A bientôt de vous lire.
oceane
Portrait de cgelitti
Nous avons été obligés d'en parler à nos voisins, Dimitri nous fait de temps en temps des crises terribles. Ils compatissent mais se demande comment nous faisons pour supporter tout ça.
Je pense qu'au sujet du regard des gens il y a simple regard et regard intense.
Nous avons vu énormément de spécialistes en tout genre et ceux qui connaissent les TED sont rares mais avec le temps j'en ai trouvé quelques uns. A bientot pour en discuter.
Henry
Portrait de cgelitti
Le regard des autres est toujours difficile a supporter.
Quelque soit le handicap, cela fait peur ou cela dérange. C'est malheureusement une réaction "classique" des gens qui ne connaissent pas le handicap de près. Il faut avoir la force d'ignorer le regard des autres. A force de voir votre fils, les gens de votre quartier devraient avoir un regard différent, ne pas hésiter à sortir et à en parler aux autres. Nous allions chercher nos autres enfants à l'école avec Olivier et les autres mamans, après explication de l'autisme sont devenues des amies.
Notre fils Olivier a 8 ans est autiste. Il faut vraiment se battre pour trouver la structure d'acceuil adaptée. Nous avons la chance d'avoir trouvé une classe spécialisée de type CLIS avec une enseignante extraordinaire. Notre fils fait de grands progrès. Il commence à dire quelques mots, quelques petites phrases.
Un conseil : ne pas prendre les conseils des professionnels à la lettre.
bearice
Portrait de cgelitti
bonsoir oceane, d abord courage !!! c est vrai cela depend du regard des gens mais il y a une chose qui est sure en tous cas pour moi cela depend aussi enormement de l etat psychologique dans lequel on se trouve. il ne faut pas que tu en parle par obligation, Dimitri fait des crises et alors c est deja tres dur et eprouvant alors en plus si on doit y r ajouter la culpabilite et en plus ça ne changera rien aux regards de tes voisins a moins que tu ne gache toute ton energie a leur expliquer et je crois que tu en as besoin, non ? n hesite pas à me contacter j ai moi aussi un petit garçon de 6 ans aux troubles de comportements.
beatrice
Portrait de cgelitti
bonsoir oceane, il esttout a fait inacceptabe qu un enfant ne puisse aller a l ecole ou dans de pareilles
conditions!MAIS que pouvons nous faire soit ils vont dans centre apapte et l a j ai des doutes pour que ce soit le top pour les stimuler et faire avacer ? soit c est l ecole et quelle ecole et a quelles conditions ? pour ce qui est du coportement des papas je ne peux pas dire, je suis seule avec mon fils au plaisir de te lire
Sujet vérouillé