Trop faim ! Comment se couper l'appétit ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 14 Avril 2014 : 09h30
Mis à jour le Jeudi 18 Décembre 2014 : 11h49

Il y en a qui sont vite rassasiés. Il y en a d’autres qui ne le sont pas souvent et ont tout le temps faim.
Ce qui n’est pas vraiment confortable et incite à manger trop, avec le risque de prise de poids que cela comporte.

Comment faire pour réduire un appétit dévorant ?

© Istock

D’où vient l’appétit ?

C’est un phénomène à la fois normal et complexe.

  • Normal car il traduit votre envie de manger afin de satisfaire vos besoins énergétiques.

  • Complexe parce qu’il est gouverné par le centre de satiété qui se trouve dans le cerveau.

    Celui-ci reçoit les informations sur la composition des aliments que vous avalez, les enregistre et, lorsque vous approchez de votre dose physiologique puis que vous l’avez, il vous envoie des signaux qui diminuent puis suppriment votre appétit.

Deux hormones interviennent dans ce processus : la leptine qui induit la satiété et la ghréline qui a l’effet contraire.

Mais la sécrétion de ces hormones peut être perturbée chez certains et, bien évidemment, ça bouleverse en même temps l’appétit qui peut être moindre chez les uns et très augmenté chez les autres, ce qui les fait grossir.

Comprimés et gélules coupe-faim

Ce sont des compléments alimentaires officiellement appelés « modérateurs d’appétit ».

Ils sont en principe encadrés légalement par la Commission Européenne (directive européenne n°2002/46/CE) et ne doivent pas contenir de substances dangereuses et interdites.

Aucune étude scientifique prouvant leur efficacité n’est obligatoire (à l’inverse des médicaments). Et ils n’ont droit à aucune allégation, genre « coupe la faim » ou « fait maigrir ».

Ils sont légion et composés de toutes sortes de plantes, assorties parfois de sels minéraux (du chrome, souvent, censé réduire l’envie de sucre), de vitamines et aussi de caféine (venant du guarana, du thé vert, du maté) censée aussi couper l’appétit.

Les modérateurs d’appétit vendus dans les magasins français (pharmacies, parapharmacies, boutiques et rayon diététique des grandes surfaces) sont sans danger, à condition de ne pas dépasser les doses prescrites sur l’emballage.

Il n’en est pas de même pour ceux vendus sur Internet par des sites situés à l’étranger et échappant ainsi à la réglementation française et européenne, ni pour les préparations magistrales, celles préparées en pharmacie.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 14 Avril 2014 : 09h30
Mis à jour le Jeudi 18 Décembre 2014 : 11h49
A lire aussi
Mincir : les plantes, alliées de votre silhouettePublié le 08/10/2005 - 00h00

Repas sautés ou pris sur le pouce par manque de temps, grignotages pour compenser : notre rythme de vie ne nous permet pas toujours de respecter une alimentation parfaitement saine ce qui, inévitablement, peut avoir des répercussions sur notre silhouette. Pour retrouver la minceur, il suffit de...

Konjac, nopal, fucus, vos plantes minceur !Publié le 09/05/2017 - 09h50

Les coupe-faim naturels sont l’allié idéal en cas de régime alimentaire à visée minceur. Issus de plantes, comme le konjac, ils procurent un effet « ventre plein » sans calories supplémentaires.

Plus d'articles