arcey2001
Portrait de cgelitti
J'ai arrété de fûmer il y a un an, très simplement, grâce au livre "La méthode simple pour arréter de fûmer".

Je fûmais environ 1 paquet et demi par jour et mon compagnon venait d'arréter. Il avait utilisé des patch et avait passé quelques mauvaises semaines. Une amie m'avait parlé du livre d'Allen Carr et disait avoir arrété facilement après l'avoir lu. Très dubitative, je l'ai acheté par curiosité (après tout un livre de poche n'est pas vraiment ruineux !) sans avoir vraiment l'intention d'arréter à ce moment là.

J'ai mis environ 3 semaines à finir le livre, et au fur et à mesure je me suis posée des questions sur mes motivations pour arréter, ce qui m'avait empéché jusque là de le faire, etc... et finalement je me suis rendue compte que ce qui rend l'arret de la cigarette si difficile c'est surtout l'image qu'on s'en fait.

- Ca va être difficile

- On va être de mauvaise humeur, irritable

Et surtout : on renonce à qqch.

Alors que non. Le but du livre est de nous faire comprendre qu'en arrétant de fûmer on ne renonce à rien, on ne se prive de rien, on revient simplement à une vie saine et libre (plus le stress de trouver un tabac ouvert le dimanche à 22h, de la pause clope qui saute,...).

Bref grâce à ce livre je me suis rendue compte que si je voulais arréter de fumer je n'avais qu'à le faire et c'est tout. Et surtout ne pas me dire que je suis "en train d'arréter de fumer". On est jamais en train, on fume ou on ne fume pas, point.

J'ai fumé ma dernière cigarette à la fin du livre, sans frustration. Je n'ai pas eu de besoin violent de cigarettes, je suis simplement devenue non fumeuse. Je n'ai pas pris de poids, au contraire j'ai décidé de me prendre en main sur mon physique également, et j'ai perdu 6kg la même année.

J'admet que pendant 3-4 jours vers la 3e semaine je regardais les cigarettes des gens avec envie, et j'ai acheté un paquet de cigarettes de pharmacie plutôt que de risquer de reprendre.

Fumer ce genre de cigarettes m'a fait réaliser à quel point je n'en avait plus besoin, que ça me faisait bizarre en main et en bouche, que je 'étais plus une fumeuse. Je n'ai pas fini le paquet.

Là ça fait environ un an et je sais que je ne fumerai plus jamais. Ca ne me manque pas.

"La méthode simple..." n'est pas une méthode miracle, ce n'est pas non plus une méthode basée sur "La volonté".

C'est juste un moyen de prendre du recul, de se poser les bonnes questions et qui permet, si on en a envie, d'arréter de fûmer sereinement.

eliane
Portrait de cgelitti
moi et mon amie on a ete voir un magnetiseur a 3h de route soit disant apres plus envie et pas enerver .ca a marcher pour une amie qui fumait 10 clops .pour mon ami elle a repris en plein elle se met au zyban pour moi j'ai pris des crises de nefs je me tapait la tete dans les murs du coups j'en refume 2 par jour en rouler alors q'avant j'en fumait 20. j'ai acheter le livre d'allen car mais ne l'ai pa encore fini la ou c'est dur c'est quand les autres fument devant vous rien que l'odeur on a envie de tirer dessus .pour l'instant ne desirant pas de substitus nicotine je suis a l'exomil et prozac car la tension monte et oups alors si vous avez des conseils merci
arcey2001
Portrait de cgelitti
j'ai lu ce livre il y a environ 8 mois et je ne fume plus depuis 8 mois; il est vrai que le bourrage de crâne fait prendre conscience que l'on peut très bien vivre sans tabac; j'ai 31 ans et fumais depuis l'âge de 18 ans et j'ai dû arrêter de fumer au moins une cinquantaine de fois. Je conseille à tout fumeur ce livre pour un prix modique de 7 ou 8 euros .
Alexandre D.
Portrait de cgelitti
J'ai également arrêté avec ce livre.

C'est très efficace, ça ne nécessite pas de volonté ou de sacrifice. Il faut juste le lire... et accepter ce bourrage de crâne.

Voilà plus d'un an que je ne fume plus, sans prise de poids, sans en souffrir, ni même penser à la cigarette. C'est une libération, et je me demande même aujourd'hui si j'ai jamais fumé ?
Sujet vérouillé