Soumy
Portrait de cgelitti
bonjour à tous,

Voilà qques années que je suis dépressive. Ce qui me gène le plus c'est que tout va bien dans ma vie. J'ai jamais manqué d'amour, et j'ai eu une enfance sans souci. Je pense que la seule "faute de parcours" est d'être beaucoup trop sensible. Bref, aujourd'hui, je ne me soigne pas. Je me contente de m'anesthésier l'esprit avec des anxiolitiques quand les crises d'angoisse sont trop fortes.

Mon souci aujourd'hui, c'est que je ne sais pas où je vais. Je me sens seule, bien qu'entourée. Je n'arrive pas à tenir le meme travail plus de deux mois. Je trouve toujours une bonne excuse pour me mettre au chomage. J'ai pas confiance en moi. Donc je cherche du travail dans des postes qui sont inférieurs à mon niveau de qualification... Ce qui forcement ne me correspond pas. Le travail me fait peur. Me réveiller le matin pour aller travailler est un cauchemard. J'ai l'impression de mourir chaque lundi matin et de revivre le vendredi soir. Les gens me font peur, et m'énervent en même temps. Entendre mes collègues parler de leur petite vie bien tranquille m'irrite vraiment. La simple question : "tu vas bien?" me torture parce que je souffre comme c'est pas possible et que je dois répondre à chaque fois "ça va" alors que je voudrais tant crier que "non çà ne va pas!" ... Mais à quoi bon?

Et puis, il y a ces proches qui vous aiment, à tel point qu'ils voudraient faire comme si tout allait bien. Pour mes parents, je ne suis pas malade. Leur fille ne peut pas avoir "attrapper cette maladie". Non, je fabule, je me trouve des excuses comme toujours. D'apres eux, j'ai juste peur de travailler. Il faut que je me "lance". Il faut surtout que j'arrete de jouer les fénéantes. Et puis si je ne me sens pas bien, c'est parce que je ne fais pas d'effort. Enfin, aux dernières nouvelles, je prendrais même du plaisir à souffrir... qu'est ce qu'une oreille de depressive peut entendre comme conneries, c'est dingue!

Merci de m'avoir lu...

Gros bisouxxx

nohella@hotmail.fr

Céline
Portrait de cgelitti
Bonjour soumy,

Qu'as-tu décidé de faire ?
Amie
Portrait de cgelitti
http://coeursbrises.blogspot.com/
frederic
Portrait de cgelitti
bonjour soumy,

moi je suis comme toi je suis en depression sans savoir pourquoi
je suis entoure, jai mes parents mes amis, mais rien ne me fait envie
je ne veux plus sortir, je narrive pas a etre seul, et accompagne cest pareil
jai limpression que jamais je ne retrouverais le gout des choses, savourer la vie...
je maprete a rentrer dans la vie active, je traaville deja, mais mes etudes se termine et g peur de travailler, detre independdent...
langoisse est permanente
jespere que tu reussiras a te retroyver
je crois que lon arrive pas a trouver notre place, savoir qui lon est vraiment
et qen on doute de soi, on ne peut opas apprecier les choses
moi je pense aller consulter un medecin car les medicaments ne maideront pas
Céline
Portrait de cgelitti
Moi aussi, je suis comme vous : dépressive alors que tout va bien dans ma vie. Envie de rien, motivation pour rien, intérêt pour rien...

Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. C'est pour cela que je sais qu'il est utile de se soigner, d'en discuter avec son médecin.
Je suis à nouveau sous traitement, et j'attends que les médicaments fassent effet, car il faut hélas attendre 2 à 3 semaines et je n'entame que la deuxième semaine de traitement.
Je sais que les médicaments vont m'aider à avancer et à voir les choses différemment.
Soumy
Portrait de cgelitti
Bonjour Céline,

En fait je ne sais pas. Je n'arrive pas à voir le même psy plus de 3 ou 4 fois. Je n'ai pas de patience, et puis vu que je ne travaille pas tres longtps, je n'ai pas beaucoup d'argent à dépenser non plus.
Je crois que je vais faire ce que j'ai toujours fait jusqu'à présent et ce que je sais si bien faire : fuir.
Je pars en tunisie le 16 aout pour rejoindre mon ti mari et puis surtout fêter notre mariage célébré en février dernier. Je vais remettre le projet de voir un psy à mon retour en france qui se fera je ne sais quand...
Je sais très bien que je ne fais que reculer l'échéance, mais c'est peut-etre rassurant parfois de vouloir croire ne serait-ce que qques temps, qu'il n'y a pas de maladie, et que tout s'arrangera avec le temps, et beaucoup d'amour.
Je garde cependant en tête ce que m'a dit une fois un psy "pour construire votre mariage, il faut déjà vous construire vous-même" ... Et ça je sais que c'est vrai!
Céline
Portrait de cgelitti
Bonjour Soumy,

Il serait peut-être bien que tu te soignes ? même si le mot "anti-dépresseur" fait peur, je sais par expérience combien ce genre de traitement peut nous faire du bien.

Ensuite, tu pourras probablement te sentir mieux, reprendre confiance en toi, et enfin chercher un travail adapté à ton niveau de compétences ?
soumy
Portrait de cgelitti
Merci pour vos conseils.

Gros bisou et bon courage à tous
Sujet vérouillé