hicham
Portrait de cgelitti
bonjour à tous et a toutes.

Je fais actuellement un exposé sur le travail de nuit et j'aimerais avoir quelques témoignages...j'aimerais savoir principalement quels sont pour vous les avantages et inconvénients à travailler de nuit, ainsi ke votre métier actuel. De plus, si vous pouvez me préciser si cela a été un choix ou une obligation.

merci d'avance à ceux qui me répondrons. ^^

mirabelle
Portrait de cgelitti
bonjour à tous, je réalise moi aussi un mémoire sur le travail de nuit et j'aimerai savoir à quoi vous fait penser le mot "travail de nuit" et si vous travaillez d nuit?? merci pour vos reponses
bibiche47
Portrait de cgelitti
Le travail de nuit n'est pas donné à tous le monde dans le sens où cela ne doit pas devenir un problème pour l'entourage. Je travaille comme aide soignante de nuit dans une maison de retraite par choix. J'y trouve un épanouissement au niveau du relationnel qui est plus facile la nuit, plus de disponibilité pour les résidents. nous sommes 2 pour + de 90 personnes. le travail prend une autre dimension la nuit, les personnes sont toute autre que dans la journée, nous sommes là pour calmer l'angoisse de la nuit et pour les rassurer. Elles ont besoin de nous et nous renvoie des sentiments profonds. De plus, je ne pense pas qu'il faille voir l'aspect financier (9 euros brut de prime par nuit!!!) car ça ne vaut pas la fatigue et les inconvénients du travail de nuit. C'est vrai qu'on est fatiguée, qu'on dort beaucoup moins 5 h maxi pour moi, mais je peux récupérer ma fille tous les soirs à l'école, je suis dispo pour les devoirs, les vacances scolaires ne sont plus un problème car je dors le matin, mais à 10 ans les enfants sont résonnables et surtout....plus d'histoires de collègues , de cancan etc.... on ne travaille qu'à 2 donc on se soutient. chancun doit faire la balance des avantages et inconvénients et surtout en parler en famille. bon courage à tous.
Anne-Lise
Portrait de cgelitti
Bonjour

Je suis aide-soignante de nuit dans un service de chirurgie pédiatrique depuis 1 an (horaire : 20h30-7h00). C'est un poste qu'on m'a proposé quand j'étais en recherche d'emploi suite à un déménagement.

Au début, je trouvais ce rytme bien plus agréable que le travail de jour (matin / soir / horaire coupé) car plus régulier au niveau horaire. Mais également parce que j'arrive à tenir toute la nuit éveillée et à dormir ensuite la journée, ce qui n'est pas évident pour tout le monde : j'ai eu une collègue pour qui le travail de nuit avait été imposé pour cause de manque d'éffectif et ça c'est transformé en véritable "torture" car elle n'arrivait pas à dormir la journée ... Il y a également l'aspect financier qu'il ne faut pas négliger.

Malgré tout, depuis 1 mois ou 2, je crois que je ne serai pas contre un changement en équipe de jour :
- j'ai pris 8 kgs depuis que je travaille de nuit en permanence, du fait du changement de rytme entre les jours (ou plutôt les nuits) de travail et les jours de repos.
- je n'arrive plus à me lever le matin pendant mes repos ou mes congés sans un réveil...
- les réunions de travail sont toujours planifiées la journée (ce qui parrait logique), résultat nous y participons sur nos heures de repos, voire de sommeil, et non sur notre temps de travail.
- malgré les repos supplémentaires par rapport aux collègues de jour, je n'en profite pas vraiment car mon compagnon travaille de jour du lundi au vendredi. Je travaille souvent le w.e., résultat on se voit souvent que qqs heures le soir et la nuit puis il part au travail quand je suis en repos, parfois qqs minutes seulement car il fait du sport/rééducation le soir après son travail et avant le mien la semaine...

Comme a dit précédemment Béatrice, je pense moi aussi que le travail en permanence de nuit doit être de courte durée (qqs mois), en tout cas dans nos métiers où on travaille en plus les w.e. et les jours fériés, afin de conserver une véritable vie sociale et familiale. Personnellement, je commence à ressentir un manque véritable de ce côté...
Bon courage pour votre exposé, Guests.
Amé
Portrait de cgelitti
je suis as de nuit dans une maison de retraite depuis 5 ans c'était un choix de ma part.je trouve que l'on a plus de temps pour soi la journée et aussi plus de jour de repos.personnellement je n'ai pas de problèmes pour dormir la journée j'ai simplement besoin de mettre le réveil mes jours de repos sinon je dormirais tout le matin meme si je me couche pas tard je suis une grosse dormeuse!!!!
Nora
Portrait de cgelitti
Bonjour, je suis aget de soins dans une maison de retraite depuis maintenant un mois et demi. J'ai beaucoup de difficulté à m'adapter à ce poste de nuit. je ne dors que 3 ou 4 heure en journée et je ne peux plus rien faire après tellement j'accumule la fatigue. Je n'ai plus vraiment de vie sociale et je "traine la patte" au moindre effort. J'ai toujours la tête dans le seau, je suis toujours vaseuse même mes jours de repos. Le travail de nuit est physiologiquement anormal. je le déconseill à tout le monde.
estelle.bretaudeau@n
Portrait de cgelitti
slt je travaille de nuit par choix depuis 19ans , cela correspond à mon rythme de vie . je suis seule avec mon fils ? ce qui me permet les horraires pour l'école . je récupère sans problemes mais s'est vrai que ce n'est donné à tout le monde de + ma mère le garde la nuit il est fin pret qd on doit partir pour l'école .Je travail 9h10 par nuit avec pause en rapport du taf
amélie
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Je suis en terminale CGRH (Communication et Gestion des Ressources Humaines) et pour mon examen en fin d'année je prépare une étude sur le travail de nuit et j'aimerais obtenir quelques témoignages, anonyme si vous le souhaitez.

Merci de vos réponses.
hicham
Portrait de cgelitti
j'ai commencé le travail de nuit en septembre 2007, au debut c'était agreable, je travaille seulement deux jours par semaine, mais dix heures de 21H jusqu'a 7H mon travail m'oblige de rester eveillé pendant toute la nuit parce que je recois des appels et je ne dois pas fermer l'oeil toute la nuit et le probléme c'est que je dois rester concentrer le matin lorsque les gens se reveillent et telephonnent,voila les conséquences de ce travail:yeux irrités tout le temps et detestants toute sorte de lumiére, probléme de concentration dans l'école, dans cette semaine j'étais obligé de quitter l'école pendant l'examen parce que je ne pouvais plus me concentrer meme si j'ai les réponses, demain je vais aller consulter un medecin et j'ai decidé d'arreter de travailler la nuit, je suis musulman et le Dieu dit dans le Coran que la nuit a été crée pour que les gens dorment et voila ce qui se passe lorsqu'on fait les choses sans raisonnement et sagesse, la loi de travail doit abandonner ce mode de travail et ils vont le faire bientot quand les recherches scientifiques vont decouvrir qu'il y a pas mal de maladies qui sont liées avec le travail de nuit
anonyme
Portrait de cgelitti
bonjour femme seule avec deux enfants en age scolaire maternelle et primaire je travail de nuit depuis 1 an en hotelerie je le fais pour des raisons pratique car en hotelerie il n'y a aucun avantage financier à travailler la nuit le salaire est juste un smic de 1100 net euros pour 5 nuits semaine 169h par moi je suis présente le matin pour mes enfants petit déjeuner et accompagnement à lécole puis également à 16h30 pour la sortie et ce toute la soirée mes horaire étant 23h 7 . le rhytme est difficile à prendre au début mais par la suite tout roule jusqu'au jour ou les nuits de sommeil de 4h faite le jour donc ne suffisent plus que la fatigue s installe, que le sommeil disparait, que l'appétit sens va et que malgré tout quelques kilos s'installent, que vous devenez irritable, que la vie sociale s efface petit à petit, que les arrêts de travail s'accumule et que malgré tout je ne récupère pas mon corp est en train d'attraper une claque et mon moral aussi. au final je ne suis plus présente pour personne ni pour moi ni pour mes enfants ni pour mes amis ni pour ma famille effet inverse de celui escompté. le travail de nuit à forte dose est à proscrire.
bon courage pour votre étude
lilie
Portrait de cgelitti
je travaille de nuit pour des raisons économiques depuis 1 an dans une usine (avant je faisait les 2/8), le salaire étant plus attractif..
J'ai mis 3 semaines pour prendre le rythme et maintenant je m'y suis bien habituée. J'ai tous mes apres midi de libres pr faire mes courses et menage et je suis tranquille le wkd pour sortir... je précise que je suis celibataire et sans enfants, c'est forcément plus facile, je vis à mon rythme.
En discutant avec mes collegues qui ont des enfants, à priori, pr celles qui ont des enfants scolarises, ça leur convient tres bien, car comme pr moi, elles font leurs tâches ménagères et courses ds la semaine et le wkd, elles sont tranquilles pr profiter de leur mari et de leurs enfants...elles dorment en matinée apres avoir amenés les enfants à l'école... .C'est plus difficile pr celles qui n'ont pas encore leur enfant scolarisé, malgre le fait qu'elles économisent une demie journée de garde en crèche ou nounou...

Pages

Sujet vérouillé