Traumatismes de la dent

Traumatismes de la dent

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 13 Novembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Lundi 17 Décembre 2012 : 13h16
-A +A

Les dents implantées dans les maxillaires sont formées par deux arcs osseux dont l'ensemble constitue la mâchoire.

Les dents sont faites d'ivoire, ou dentine, et sont recouvertes d'une substance dure et blanche, l'émail.

Une cavité remplie de pulpe, constituée de vaisseaux sanguins et de nerfs, se trouve à l'intérieur de la dent.

Traumatismes de la dent : Conseils pratiques

  • Ne pas utiliser d'ouate en cas d'hémorragie : en la retirant, la ouate risque de déloger le caillot.
  • Ne pas mettre une aspirine sur la dent ou la gencive pour soulager la douleur :

    non seulement ce n'est pas efficace, mais cela entraîne une irritation et même une brûlure des tissus mous (gencive et muqueuses de la joue).

Fêlure

  • Utiliser un produit isolant : si la dent est sensible au froid, un produit isolant peut enlever temporairement la sensibilité en attendant d'aller chez votre dentiste. Vous trouverez ce produit en pharmacie.

Fracture

  • Adoucir la surface rugueuse et tranchante de la dent :

    faites-le avec une lime à ongles en papier émeri, si vous ne pouvez pas consulter un dentiste immédiatement.

  • Conserver le morceau de dent :

    si vous le retrouvez, mettez-le dans du lait ou dans de l'eau salée - 10 ml de sel (2 c. à thé) pour 1 litre d'eau (4 tasses) - pour éviter qu'il se dessèche, puis rendez vous immédiatement chez le dentiste.

  • Calmer la douleur :

    si vous éprouvez de la douleur au contact du froid, du chaud ou du sucré, achetez en pharmacie un produit isolant qui vous soulagera le temps de vous rendre chez le dentiste.

Subluxation

  • Choisir ses aliments :

    mangez des aliments faciles à mastiquer comme du yogourt, des pâtes, du poulet, du poisson, des soupes, etc., pendant quelques jours ou quelques semaines.

Luxation partielle

  • Prendre du paracétamol et/ou un anti-inflammatoire puis prendre rendez-vous tout de suite chez le dentiste.

Luxation complète

  • Mettre de la gaze :

    en cas de saignement, la gaze permet d'arrêter l'hémorragie.

  • Appliquer une compresse d'eau froide.
  • Tenter de retrouver la dent :

    tenez la dent par la couronne. La prendre par la racine endommage les tissus qui favorisent les chances de réimplantation.

    Si elle est sale, évitez de la gratter. Rincez-la plutôt dans du lait ou de l'eau salée.

  • Remettre la dent en place après l'avoir nettoyée ou la laisser dans le liquide :

    dans les deux cas, vous devez immédiatement vous rendre chez le dentiste ou à l'hôpital (à condition qu'il s'y trouve une clinique dentaire).

Extraction chez le dentiste

  • Faire une compression :

    en cas d'hémorragie, placez de la gaze ou un sachet de thé mouillé, bien refroidi et bien essoré, en appuyant là où la dent a été extraite.

    L'acide tannique contenu dans le thé favorise la coagulation du sang.

  • Mettre de la glace sur la joue :

    pendant 24 heures après l'extraction, faites-le trois ou quatre fois durant la journée, à raison de 20 minutes chaque fois.

    Cela devrait prévenir l'oedème et soulager la douleur. Afin de favoriser la coagulation, évitez de manger des aliments chauds et de vous gargariser.

  • Se gargariser avec de l'eau tiède et du sel :

    après 24 heures, gargarisez-vous deux ou trois fois par jour pendant une semaine afin de prévenir l'infection et de bien déloger les particules de nourriture.

  • En cas d'alvéolite :

    prendre un analgésique et/ou un anti-inflammatoire, puis contactez votre dentiste.

  • Prendre de la vitamine C :

    vous devez prendre 1500 mg (500 mg à chaque repas) par jour et commencer quelques jours avant l'extraction, afin de faciliter le processus de guérison.

    Après l'extraction, continuez d'en prendre pendant une semaine.

    La vitamine C accélère la fabrication du collagène, substance nécessaire à la cicatrisation. De plus, elle peut prévenir l'inflammation.

  • Prévenir d'éventuels traumatismes :

    si vous pratiquez un sport de contact, portez un protecteur buccal.

Traumatismes de la dent : Quand consulter ?

  • Vous éprouvez de la douleur.
  • Vous avez une fêlure de la dent ou vous avez perdu un morceau de dent.
  • Il y a subluxation de la dent.
  • Il y a luxation partielle ou complète de la dent.
  • Vous souffrez d'une alvéolite.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 13 Novembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Lundi 17 Décembre 2012 : 13h16
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2001.
A lire aussi
Carie dentaire Publié le 06/09/2001 - 00h00

Les dents sont des organes implantés dans les maxillaires, deux arcs osseux dont l'ensemble constitue la mâchoire.Elles sont faites d'ivoire (ou dentine) et recouvertes d'une substance dure et blanche (l'émail).À l'intérieur de la dent se trouve une cavité remplie de pulpe, qui est un tissu...

Dents de sagesse : quand faut-il les enlever ? Publié le 01/04/2013 - 22h00

Les dents de sagesse (ou 4e molaires) n’ont pas d’utilité et peuvent être sources de complications.Elles se forment durant l’enfance, au nombre de 4, 3, 2, 1, voire pas du tout chez certaines personnes.Leur éruption survient généralement entre 18 et 25 ans et peut entraîner des...

Dent arrachée ou dent luxée : il y a urgence ! Publié le 29/09/2008 - 00h00

Une dent définitive qui a été arrachée peut être repositionnée par le dentiste et ainsi rester vivante. Mais attention, le sauvetage de cette dent n'est possible que si l'on intervient en extrême urgence. Et enfin, deux autres conditions doivent être remplies.

Dents déchaussées, quelle chirurgie ? Publié le 05/11/2012 - 13h19

Un joli sourire permet d’être à l’aise dans ses relations. Des dents déchaussées, semblant s’allonger, c’est esthétiquement désagréable et cela met les racines des dents en danger. Alors, quand avoir recours à la chirurgie ?

Plus d'articles